AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Nicolas de Filiponne ou le bâtard bien incombrant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas de Filiponne
Je prends la main
Passez votre chemin !
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/04/2011

Jardin Secret
Et cette brèche?: J'étais moi même bien ébréché lorsque je l'ai passée, adressez vous à quelqu'un d'autre pour les détails !
Et le coeur?: Je ne m'encombre pas de ces affaires là, mon seul grand amour est la République !
Un secret?: Le coup est parti tout seul et j'ai tué un homme ...

MessageSujet: Nicolas de Filiponne ou le bâtard bien incombrant   Sam 30 Avr - 10:02




Nicolas de FILIPONNE


par Paul Wesley



♣️Mon identité complète: Nicolas Alphonse Pierre de Filiponne et un brin Mac Mahon
♣️Je suis né(e) le: 30 octobre 1845.
♣️Je suis: Député radical de la IIIème République.

♣️Je viens:

♦️de cette histoire où depuis un siècle la France change d'empereurs et de rois comme de chemise.



♣️Cette brèche:

♦️Je la connais...elle ouvre sur les Enfers.


♣️Quelles en sont mes intentions:
Je ne suis pas un homme qui fait dans la dentelle, j'ai déjà tué un homme (même si ce n'était qu'un accident) pour avoir osé tenter quelque chose contre moi. C'est dans ces conditions terribles, que j'ai passé cette brèche qui depuis me hante jour et nuit. Moi profondément cartésien, je n'arrive pas à réaliser ce que j'ai vu de mes propres yeux. Vous me demandez mes intentions ? Fermer les yeux et tenter d'oublier, de reprendre ma vie en cours. Continuer ma vie de débauche, continuer à faire chanter mon père, continuer à enquiquiner mes collègues à l'Assemblée. J'ai assez à faire dans ce monde là pour m'encombrer d'un autre, dont je ne connais rien après tout ! Une seule chose m'inquiète pourtant, c'est cette femme que j'ai à peine aperçu sur la rive en robe de mariée, je suis persuadé qu'elle n'en restera pas là ! Je ne pourrais pas vous dire aujourd'hui quelles intentions j'ai envers elle, ça dépendra je pense des siennes !




♣️Prénom et/ou pseudo: Arwen
♣️Age: 29 ans
♣️Comment avez-vous connu le forum? Par Sofia Smile
♣️Fréquence de connexion: Assez souvent, même si je ne peux plus trop préciser.
♣️Code du règlement: Ô Temps suspends ton vol
♣️Question? suggestion? petit mot? J'espère que votre forum s'éternisera Smile


Dernière édition par Nicolas de Filiponne le Dim 5 Juin - 12:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas de Filiponne
Je prends la main
Passez votre chemin !
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/04/2011

Jardin Secret
Et cette brèche?: J'étais moi même bien ébréché lorsque je l'ai passée, adressez vous à quelqu'un d'autre pour les détails !
Et le coeur?: Je ne m'encombre pas de ces affaires là, mon seul grand amour est la République !
Un secret?: Le coup est parti tout seul et j'ai tué un homme ...

MessageSujet: Re: Nicolas de Filiponne ou le bâtard bien incombrant   Sam 30 Avr - 11:27



Messieurs les députés,

Quand je vous regarde autour de cet hémicycle dormant, ronflant même, je ris, je ris d’ironie et de cynisme mêlés. Combien d’années d’étude avez-vous fait dans vos prestigieuses écoles pour poser vos fesses sur ces sièges ? 5 à ma gauche, 8 à ma droite, quelle pitié, figurez vous que moi je n’ai pas eu besoin de tout ça pour être là et vous en faire baver. Si je suis là c’est bien pour ma naissance et le petit chantage vicieux que je fais à mon père. Si vous vous posez la question sur son identité, cherchez très haut puisqu’il n’est autre que le Président de la République: le vieux Mac Mahon. Le coquin n’a eu besoin que d’une nuit pour engrosser ma pauvre mère, une nuit qu’il paie depuis des années pour mon plus grand plaisir. Je suis le prix de l’adultère, messieurs, pensez-y ce soir lorsque vous irez tromper votre femme, votre bambin pourrait ressurgir bientôt ! A bon entendeur …

Rengainez vos insultes messieurs, la franchise est violente mais il va falloir vous y faire avec moi ! Si plus jeune, on me traitait de petit bâtard ou de fils de putain, qu’est ce que vous voulez que vos injures polies me fassent ? Gredin, opportuniste, scélérat … c’est d’un " bourgeoisisme " ridicule ! J’ai vécu dans la cambrousse moi et je n’hésitais pas à mettre des raclées salées à mes camarades d’école quitte à leur casser des dents. Si vous m’aviez vu roulant dans la boue et distribuant des coups de poing, votre beau costume trop serré en rougirait autant que vous. Du coup, oui j’ai pas honte de le dire je ne faisais pas grand-chose en classe hormis me battre ! Si je sais lire, compter et écrire aujourd'hui, ce qui est pas mal pour ceux issus de ma classe, c’est parce que je voulais faire la fierté de ma mère enfermée dans son couvent, mais aussi la sortir de ce lieu glauque. Pour ça je devais calculer les différences distances entre le mur d’enceinte et l’abbaye, je devais savoir écrire pour lui faire passer des messages et pour lire les siens. Le minimum que j’ai appris ce n’était pas pour moi, ni pour mes grands parents qui m'ont élevé avec la honte de l'illégitimité, mais pour elle !

Qui d'autre mieux qu'elle pouvait m'apprendre qui était mon père, à force d'insultes il était normal que j'apprenne enfin la vérité. J’avais tout juste vingt cinq ans quand elle m'a tout dit, et je suis directement monté à Paris pour casser le nez au Mac Mahon. J’ai été refoulé à cause de la Commune, ce qui m’a aidé à ronger un tantinet mon frein. J'y suis retourné quelques mois plus tard, avec des idées plus calmes mais du coup plus terribles. Lui écrivant qu'il avait intérêt à me recevoir tout en précisant le nom et prénom de ma mère, il n'a pas hésité à m'écouter. Je lui laissais le choix entre m'aider à devenir quelqu'un pour avoir une revanche méritée sur mon enfance, ou bien assister impuissant au scandale qui ferait la une de tous les journaux. Je ne pense pas qu'il soit utile de vous préciser quelle voie il a choisi de suivre, sinon vous auriez déjà eu mon nom et mon histoire dans tous les titres de l'actualité. Grâce à sa sagesse ou sa lâcheté, selon les opinions, me voilà siégeant parmi vous à l'extrême gauche parmi mes amis les radicaux. Même hués, sachez que nous adorons vous faire sortir de vos gonds, surtout vous les aristos qui siégez à droite, les légitimistes, les orléanistes, les bonapartistes et j'en passe ! Le meilleur dans tout ça c'est que vous galopez à la moindre de nos remarques.

Je reconnais parmi vous Guillaume de Montfaucon que je ne peux pas supporter, et je sais que c'est tout à fait réciproque. Il est tout mon contraire. Tous les sujets nous fâchent et heureusement qu'on est chacun à l'autre bout de l'hémicycle, sinon ça virerait vite en pugilat. Dès que nous nous croisons c'est inévitable, on se déclare une guerre ouverte, ou une guerre froide, car il garde son sang froid en toute occasion. Un duel serait sur le point d'être déclenché que cela ne m'étonnerait pas. Ce n'est pas mon pistolet ou mon épée que j'amènerai, mais mes poings seuls seraient ravis de lui refaire le portrait. Si seulement il pouvait sortir de ses gonds ... En attendant, j'ai de quoi lui nuire, sa très belle femme Ophélie en pince pour moi. Étant le fils de mon père, j'apprécie comme lui la compagnie de jeunes filles pour une nuit ou deux, je n'ai jamais eu vraiment de relation sérieuse et je m'en porte pas plus mal. Bien sûr, je prends la peine de me protéger moi ! Hors de question qu'on me fasse un gamin dans le dos. Ma future conquête sera donc la femme de mon ennemi juré, c'est dit ! Puisqu'on parle d'ennemi juré, vous avez raison, j'en avais deux, le premier était ce De Ville. Je n'ai jamais su exactement ce qu'il me voulait mais il ne me revenait pas. Il me suivait pas mal de fois, sans doute pour le compte de mon père, un détective privé quelque chose comme ça. Alors un matin, après avoir bien bu, j'ai décidé de lui faire passer l'envie de me suivre et c'est moi qui l'ai pris en chasse. Tout est allé très vite, je lui ai couru après le long de la Seine, mais il a pu sauter dans une barque, heureusement il y en avait deux et j'ai ramé à toute allure sur la seconde. Bientôt une berge apparut que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam, et je l'ai rattrapé, le pauvre gars n'était pas doué pour la course face à un ancien garçon des rues comme moi. J'ai sorti mon arme pour le menacer, juste le menacer mais on s'est battu dans la bataille le coup est parti ! Cet acte est le seul remords qui me ronge chaque nuit, surtout quand je revois le visage de cette femme brune en robe de mariée. Le soleil se levait et éblouissait la campagne et nous avons dû seulement nous apercevoir l'un l'autre mais le souvenir est bien là. Je pressens qu'elle ne va pas du tout en rester là, c'est plutôt ça qui m'angoisse que cette pseudo brèche que j'aurais passé. Je choisis par conséquent moi même qui travaille pour moi, ou qui rentre chez moi. Mon intendante Maria Salvari me semble tout à fait digne de confiance, je n'ai pas eu à me plaindre d'elle jusque là. Espérons que ça va durer, car j'ai appris à me méfier de tout et de tous.




Dernière édition par Nicolas de Filiponne le Dim 5 Juin - 14:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Nicolas de Filiponne ou le bâtard bien incombrant   Dim 1 Mai - 15:07

Bonjour...et bienvenue donc!

Nous attendons ta fiche avec impatience! Bon courage pour la rédaction Wink


Zita et moi sommes à ta disposition, n'hésites pas!

***********************
La plus grande ambition n'en a pas la moindre apparence
lorsqu'elle se rencontre dans une impossibilité absolue
d'arriver où elle aspire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas de Filiponne
Je prends la main
Passez votre chemin !
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/04/2011

Jardin Secret
Et cette brèche?: J'étais moi même bien ébréché lorsque je l'ai passée, adressez vous à quelqu'un d'autre pour les détails !
Et le coeur?: Je ne m'encombre pas de ces affaires là, mon seul grand amour est la République !
Un secret?: Le coup est parti tout seul et j'ai tué un homme ...

MessageSujet: Re: Nicolas de Filiponne ou le bâtard bien incombrant   Dim 5 Juin - 14:48

Je pense avoir terminé .. Pardon pour avoir mis pas mal de temps à écrire ma fiche ! Embarassed

Promis, c'était la dernière fois que je demande à changer d'avatar et encore merci Zita d'avoir accepté, c'est vrai que j'adore Hugh Jackman mais en regardant de plus prêt, les photos de lui sont peu nombreuses. Mais je m'en suis rendue compte qu'une fois vous avoir demandé de changer. Embarassed

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zita de Craon
Grande Manitou
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/11/2009

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je la nie mais si elle existe, ce n'est certainement pas mon Histoire qui en pâtira ...
Et le coeur?: Pour l'instant il ne bat que de peur !
Un secret?: Je suis parait-il le portrait craché d'une Reine Médiévale !

MessageSujet: Re: Nicolas de Filiponne ou le bâtard bien incombrant   Dim 5 Juin - 14:55

Pas de soucis pour l'avatar mais par contre oui là je retiens maintenant celui-là et vais le recenser dans le bottin. Wink

Concernant ta fiche, c'est nickel ! What a Face Tu as bien cerné le perso Smile

C'est donc un oui enfin une validation quoi Razz

Rendez-vous du côté des rangs, logement et fiche de liens, c'est à dire la catégorie : Voici demain qui règne aujourd'hui sur la terre Very Happy

Bon jeu parmi nous ! cheers

***********************
Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom !

LIBERTÉ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etsi.forumactif.com
Nicolas de Filiponne
Je prends la main
Passez votre chemin !
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/04/2011

Jardin Secret
Et cette brèche?: J'étais moi même bien ébréché lorsque je l'ai passée, adressez vous à quelqu'un d'autre pour les détails !
Et le coeur?: Je ne m'encombre pas de ces affaires là, mon seul grand amour est la République !
Un secret?: Le coup est parti tout seul et j'ai tué un homme ...

MessageSujet: Re: Nicolas de Filiponne ou le bâtard bien incombrant   Dim 5 Juin - 14:57

Merci beaucoup Zita Very Happy

Je vais faire tout ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Nicolas de Filiponne ou le bâtard bien incombrant   Dim 5 Juin - 15:31

Wao...j'ai adoré lire cette fiche!! Le style est super et le personnage semble bien trop croustillant pour que je me refuse de te demander un futur lien What a Face
Croyez-moi cher Filiponne, nous devrions vite nous retrouver par delà les brèches What a Face

***********************
La plus grande ambition n'en a pas la moindre apparence
lorsqu'elle se rencontre dans une impossibilité absolue
d'arriver où elle aspire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas de Filiponne
Je prends la main
Passez votre chemin !
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/04/2011

Jardin Secret
Et cette brèche?: J'étais moi même bien ébréché lorsque je l'ai passée, adressez vous à quelqu'un d'autre pour les détails !
Et le coeur?: Je ne m'encombre pas de ces affaires là, mon seul grand amour est la République !
Un secret?: Le coup est parti tout seul et j'ai tué un homme ...

MessageSujet: Re: Nicolas de Filiponne ou le bâtard bien incombrant   Lun 6 Juin - 17:13

Grand merci chère Isabelle Smile

ça sera avec plaisir que je créerai des liens étroits avec vous mais pas sûr vu nos différences politiques, qu'on s'entende bien Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicolas de Filiponne ou le bâtard bien incombrant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas de Filiponne ou le bâtard bien incombrant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evearl • Mesdames, souriez afin que plus tard vos rides soient bien placées.
» Mieux vaut tard, que jamais [PV Anya]
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .::AVANT DE PENETRER AU COEUR DU LABYRINTHE::. :: 
Faisons connaissance
 :: Présentations validées
-
Sauter vers: