AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zita de Craon
Grande Manitou
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/11/2009

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je la nie mais si elle existe, ce n'est certainement pas mon Histoire qui en pâtira ...
Et le coeur?: Pour l'instant il ne bat que de peur !
Un secret?: Je suis parait-il le portrait craché d'une Reine Médiévale !

MessageSujet: Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]   Ven 6 Nov - 21:37


Cette autre Histoire
est mon Eldorado


QUI SOMMES NOUS ?

" A l'origine des découvertes, il y a toujours un mythe ...
Et en chaque homme il y a un Christophe Colomb ."




N’avez-vous jamais songé à fuir une vie que vous n’acceptez pas ?
Changer de monde, de nom, de passé ? Ma vie actuelle m’est si insupportable qu’après avoir découvert cette brèche, rien n’est plus évident à mes yeux que cette vie de l’autre côté.
Que je sois citoyen ou sujet, cette brèche ouvre une porte vers un avenir meilleur, où je pourrais à nouveau être reconnu pour ce que je suis.


*************************************************

Les personnages pris seront indiqués en rouge et les personnages libres en vert.

Apolline Nollent - Annalyne McCord

Erik Sverker - Hugh Dancy


Marie Hennequin - Emma Watson

Pierre d'Offai - Ewan McGregor

Valentine Vuarier - Kaya Scodelario


Dorian Kensington - Nicolas Bemberg

Hermine de Janville - Mary Elizabeth Winstead

Xavier Cathelineau - Raphaël Personnaz

Rachel Vacquerie Hugo - Amanda Seyfried


Dernière édition par Zita de Craon le Lun 20 Juin - 22:27, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etsi.forumactif.com
Zita de Craon
Grande Manitou
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/11/2009

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je la nie mais si elle existe, ce n'est certainement pas mon Histoire qui en pâtira ...
Et le coeur?: Pour l'instant il ne bat que de peur !
Un secret?: Je suis parait-il le portrait craché d'une Reine Médiévale !

MessageSujet: Re: Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]   Lun 1 Nov - 13:24


Fille unique d’un riche banquier de la Rochelle, j’ai pu suivre des études grâce à son influence, et malgré les femmes peu reconnues, j’ai réussi à devenir une des premières femmes journalistes…malgré toute profession fermée aux femmes, l’aide de mon père m’a permise d’accéder à un journal minable, pour qui j’essaye en vain de trouver l’article qui me fera connaître. Fonceuse et déterminée, je n’hésite pas à me travestir pour fréquenter les endroits mal famés de Paris, et dénicher des informations. Habile manipulatrice, je parviens bien souvent à mes fins, même si l’échec est au bout de mes investigations !

Ce fut en suivant une personne à l’allure étrange que j’ai ainsi passé au travers de cette passerelle temporaire. Je découvre l’endroit où j’ai débarqué, mais petit à petit, je devine de quoi il s’agit, et sait que je tiens là un article formidable. Discrète et efficace, je garde farouchement ce secret.

Assez insouciante, peu timide et avenante, je sais ainsi me fondre dans ce paysage méconnu, afin de dénicher des informations capitales.
Ce à quoi je n’ai pas songé, dans mon étourderie légendaire, c’est à noter l’endroit du passage, afin de retourner chez moi. Tête de linotte, moi ?!

Erik SVERKER
C’est le type que j'ai trouvé louche dans un café, je l'ai suivi toute la nuit et qui involontairement m’a montré le chemin à suivre. Je l’ai revu il y a peu et ai décidé de le reprendre en filature. Je ne sais pas s'il m’a vu, et s’il croit que je l'espionne pour le compte de la famille royale.
[by Hugh Dancy - Cette histoire est mon eldorado]



Auguste de SÉROUVILLE
Au fil de mes investigations, j’ai pu rencontrer le valet du célèbre prince militaire, et sentant là un lien à creuser, ai décidé de lui offrir une histoire, afin d’approcher son maître.
Me voilà à présent liée à cet homme, travaillant pour lui comme espionne, afin de lui fournir quelques informations dont j’ignore encore ce qu’il en fera.
[by Gérard Butler - Élite Royale]

Martin SAVARY
Amante de passage, j'ai néanmoins par la suite noué un lien étroit avec le jeune hôtelier, et lorsqu'il découvrit mon talent de fouine, il me présenta sans hésiter au prince de Sérouville. Je lui cache mes véritables buts et identité, mais j'ai pu apercevoir très récemment Amélie Desfonts, qui semble bien bavarde auprès de lui, et a certainement de nombreuses choses à m'apprendre!
[by Joseph Gordon-Levitt - Sujet du Royaume]


♣ APOLLINE NOLLENT
♣Age: 26 ans
♣ Française
♣Journaliste au sein de la IIIème République.
♣ Annalyne McCord
♣ Libre


***********************
Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom !

LIBERTÉ !


Dernière édition par Zita de Craon le Dim 21 Aoû - 13:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etsi.forumactif.com
Zita de Craon
Grande Manitou
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/11/2009

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je la nie mais si elle existe, ce n'est certainement pas mon Histoire qui en pâtira ...
Et le coeur?: Pour l'instant il ne bat que de peur !
Un secret?: Je suis parait-il le portrait craché d'une Reine Médiévale !

MessageSujet: Re: Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]   Lun 1 Nov - 13:30


Mon existence pourrait se résumer à une simple énumération de dates, mais celles-ci ne sauraient vous intéresser.

Né au le royaume de Suède, je fus un enfant choyé parmi mes frères et sœurs. Hériter du trône, je suis destiné à une princesse, une duchesse, ou tout autre prétendante pouvant satisfaire les envies paternelles. Soumis à la volonté d’un père autoritaire, ma timidité naturelle m’empêche de faire front, et j’accepte souvent sans rébellion ses ordres. Je suis doté d’un caractère doux et franc, loyal, mais je préfère bien souvent ne pas prendre part aux conflits, et conserve une grande neutralité. Cela peut me desservir ! Réservé, parfois introverti, je parle peu, mais bien, ayant reçu une éducation rigoureuse. Amateur du grand air, je suis un excellent cavalier, et je préfère parfois la compagnie de mes chiens à celle des hommes! Je sais néanmoins me montrer fort gai et agréable, courtois et parfois impertinent. Rancunier, je ne subis pas la colère, mais pardonne difficilement.

Couvé, choyé, aimé, mon enfance fut heureuse, mais dès l’adolescence, les conflits sont apparus entre mon père et moi. Je ne pouvais accepter ses décisions, mais n’osant faire front, j’acceptais en silence. J’aimais alors fuir le monde, prendre une autre apparence, et visiter les bas-fonds des villes, côtoyer le peuple. Je refuse ce trône qui fait peser sur moi des charges trop lourde ; je préfère la liberté et l’anonymat, à cette cage dorée.J’ai découvert un jour cette brèche, par un pur hasard. La surprise fut totale, et l’adaptation difficile, mais je m’y sens libre et heureux. Je m’y échappe souvent, et mon vœu le plus cher serait de pouvoir y rester, et abandonner un titre que je ne veux porter.

Mais mon avenir se trace, et bientôt le départ pour la France est imminent: je dois en effet y rencontrer officieusement Auguste de Sérouville, à qui le Premier Ministre Désirée de Romecourt a parlé mariage. Sa fille, Isabelle, pourrait bien être l'élue politique.

Apolline NOLLENT
Etrange jeune femme qui me suit depuis quelques semaines! Elle n'a pas remarqué que son manège a été éventé, et certain qu'elle travaille pour le compte de la famille royale, je me vois obligée de jouer un jeu serré avec elle, afin de brouiller les pistes.
by Annalyne Mc Cord - Cette Histoire est mon Eldorado


Désirée de ROMECOURT
La jeune ministre me présentera à celle qui devrait devenir ma fiancée, Isabelle de Sérouville. Peu enclin à ce mariage avec la jeune femme qui ne m'attire pas, je suis cependant tombé sous le charme de la ministre, et malgré ce désir de quitter notre monde pour cette République qui m'attire, je ne peux me résigner à quitter la jeune femme.
[by Clémence Poésy - Élite Royale]

Philippe de MAC MAHON
Le fils aîné du président m'a mis dans une situation bien embarrassante mais je ne peux m'en prendre qu'à moi-même ! Dans ce café Procope où je passe afin de regagner l'autre histoire, je butais un jour contre un soldat ivre mort. Je voulus m'amuser afin de jouer un autre rôle que celui de pâle prince, et je déshabillais ce pauvre malheureux sans me douter qu'il était réellement décédé. Je déambulais dans les rues lorsque Mac Mahon m'interpella en calèche afin de le suivre, manquant d'escorte pour protéger la maîtresse du tsar en visite. Depuis ce jour, je suis officiellement le sergent Luc DELCOURT de la Garde Républicaine. Comment vais je me sortir de ce bourbier ?
[by Mathew Bomer- Élysée de la Nation]


♣ ERIK SVERKER
♣Age: 26 ans
♣ Suédois
♣ Prince héritier de Suède, je viens de l'histoire parralèle.
♣ Hugh Dancy
♣Libre


***********************
Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom !

LIBERTÉ !


Dernière édition par Zita de Craon le Dim 21 Aoû - 13:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etsi.forumactif.com
Zita de Craon
Grande Manitou
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/11/2009

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je la nie mais si elle existe, ce n'est certainement pas mon Histoire qui en pâtira ...
Et le coeur?: Pour l'instant il ne bat que de peur !
Un secret?: Je suis parait-il le portrait craché d'une Reine Médiévale !

MessageSujet: Re: Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]   Lun 1 Nov - 13:36


Marie HENNEQUIN
feat Emma Watson
(c)Valingaï
J'attends qu'une bonne âme ait pitié de moi !



Mon âge
14 ans
Mon lieu de naissance
Tours
Mon statut au coeur de cette mine d'or
D'enfant battue sous Philippe XV, je suis devenue enfant choyée de la République.



HISTOIRE ET CARACTERE


Fille de Jacques Hennequin et de Sophie de Longavesnes, j'ai été orpheline a un an, suite à un tragique accident aux circonstances douteuses. J'ai été recueilli par le frère de ma mère, Mathieu Hennequin, dont la femme m'a aussitôt été antipathique. J'ai très vite senti combien ma tante Véra manipulait mon oncle.
Très ancienne, la famille Longavesnes vient du Nord, et issue de la bourgeoisie, avant de comprendre de richissimes industriels. Malheureusement, seule héritière de cette fortune, je dois attendre la majorité avant de toucher ce pactole. Trop jeune pour réaliser ma fortune, je crois seulement que mes parents étaient un peu plus aisés que d'autres.

Mon oncle et ma tante m'ont très vite déprécié à leur tour, et je me suis élevée seule.Ayant vite appris à me débrouiller seule pour mieux échapper à leur emprise, je suis devenue très curieuse, et mon caractère enjoué, malgré ma vie difficile, a su m'attirer la sympathie de mon entourage. Bavarde et ouverte, je manque néanmoins de cet amour familiale.

Gardien de Peyrepertuse, mon oncle cherche souvent à m'enfermer dans un donjon pour me punir...c'est là que j'ai découvert cette brèche, m'emmenant dans les ruines d'un étrange château à l'abandon. Sans savoir ce qu'elles , j'ai poussé mes investigations plus loin, adorant déjà cet endroit. Mais affamée, j'ai heureusement été prise de pitié par un bûcheron qui m'a aidé et recueillie.

Cet homme est pour moi mon père adoptif, et souhaitant faire la fortune du petit village, je parle autours de moi de ce passage mystérieux. Mais le dire au maire serait pour moi une aubaine! Insouciante et encore jeune, je pense que tout est possible ici!




Philippe d'OFFAI
Altruiste et voulant venir en aide aux autres, j'ai remarqué chez cet homme un air triste qui m'a donné envie de l'aider.
Certaine qu'il se plairait de l'autre côté, je lui ai montré ce passage, par lequel il est passé après quelques hésitations!
[by Ewan Mc Gregor - Cette Histoire est mon Eldorado]
Véra HENNEQUIN
Ma tante, machiavélique et manipulatrice. Sous ses airs de grande dame innocente, je devine une personne à éviter. Moins je la voix, mieux je me porte! Je ne crains pas pour ma sécurité, tant que le juge Walpole veille sur moi: il a jusque-là refusé que mon oncle et ma tante m'adoptent légalement.
[by Natalie Dormer - Sujette de Philippe XV ]
Charles de BAROEUL
Je connais ces histoires d'héritage et d'argent qui ont conduit nos deux familles à ne plus s'entendre du tout. Je veux aujourd'hui tendre la main à Charles et dès que je serai majeure, je tiens à lui rendre la somme qu'on a volé aux siens. Je lui ai même écrit et signé un document pour ça en date de ma majorité, afin de lui prouver ma bonne foi. Je le sens conciliant malgré une certaine aversion pour moi pareille à du dégoût. Encore cette vieille histoire ou tout autre chose ?
[by Brant Daugherty - Sujet de Philippe XV ]

***********************
Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom !

LIBERTÉ !


Dernière édition par Zita de Craon le Mar 3 Mai - 18:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etsi.forumactif.com
Zita de Craon
Grande Manitou
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/11/2009

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je la nie mais si elle existe, ce n'est certainement pas mon Histoire qui en pâtira ...
Et le coeur?: Pour l'instant il ne bat que de peur !
Un secret?: Je suis parait-il le portrait craché d'une Reine Médiévale !

MessageSujet: Re: Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]   Lun 1 Nov - 13:38


Pierre d'OFFAI
feat Ewan McGregor
(c)Arya
J'attends qu'une bonne âme aie pitié de moi!



Mon âge
38 ans
Mon lieu de naissance
Avignon
Mon statut dans cette mine d'or
Ingénieur et médecin enfin reconnu.



HISTOIRE ET CARACTERE


Surdoué, admiratif des œuvres de Viollet le Duc et de Vauban, je suis architecte donc mais aussi ingénieur militaire et j'ai également de très bonnes notions de médecine. Pauvre j’ai pu obtenir obtenu une bourse d’études pour pouvoir étudier son métier. Déterminé mais peu sûr de moi, j’ai néanmoins pu percer et obtenir de bonnes places chez des maîtres, chez qui je me montre toujours soucieux de mon travail. J’ai déménagé il y a peu de temps d’Avignon pour venir admirer de plus près les bâtisses cathares.

A l’image de Viollet le Duc, poussé par un maître, j’ai soumis le projet de remettre en état tous les châteaux cathares - à l’image de la Cité de Carcassonne - au Président et à plusieurs institutions, mais sans succès. Ayant malheureusement mis mon argent personnel dans cette affaire, j’ai rapidement été ruiné puisque sans subventions.J’ai été poussé par l’envie du suicide, quand une enfant du village m’a raconté une histoire très étrange, d’une passerelle où le monde serait meilleur.

Intrigué par la jeune fille, j’ai mis de côté ma méfiance naturelle et suis sorti de ce mutisme qui me caractérise lors de ces moments, et l’ai suivie.Ce que je devais découvrir plus tard, c’est que la jeune fille, sans le savoir, m’a mené dans ce qui semble être son propre « monde », un monde où je me sens renaître, y étant totalement inconnu et sans passé.




Marie HENNEQUIN
C’est elle qui m’a guidé jusque là, je lui en suis profondément reconnaissant. Préférant ma vie dans son « côté » de la passerelle, nous nous rencontrons que peu de fois mais tout le temps avec plaisir. Je la considère comme son ange gardien, et aimerais l’aider comme je peux.
[by Emma Watson- Cette Histoire est mon Eldorado]
Désirée de ROMECOURT
Tentant le tout pour le tout, en ayant rapidement compris ce qu’il se passait dans ces deux mondes, j’ai brisé ma timidité, et suis allé directement trouver ce qui semblait être le premier ministre, lui inventant une histoire sur mon passé de grand architecte. Elle m’a cru, et m’a alors chargé de construire un édifice à la gloire des Rois, dans la Capitale et m’a nommé superviseur de la Compagnie royale de Vinci.
[by Clémence Poésy - Élite Royale]
Iphigénie de KYZDIA
Lorsque j'étais pris à la gorge par mes créanciers, j'ai accepté une bien laide besogne dont je ne suis pas fier. J'ai accepté d'avorter une femme en toute clandestinité dans une maison de campagne appartenant à ma famille fort heureusement partie en voyage. Elle y est restée plus de deux semaines. Je ne me voyais pas un jour dans le rôle de faiseuse d'anges ... Elle m'a laissé une bourse remplie d'or et c'est humilié comme jamais que je l'ai porté à la banque. Je ne l'ai revue que récemment, elle désire à présent que je mente à son époux prétextant une stérilité. Je m'y refusais mais elle me fait un chantage ignoble et risque de m'attirer des problèmes judiciaires ... Je n'ai pas le choix que de m'y soumettre. [by Dianne Agron - Élite Républicaine]

***********************
Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom !

LIBERTÉ !


Dernière édition par Zita de Craon le Dim 14 Nov - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etsi.forumactif.com
Zita de Craon
Grande Manitou
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/11/2009

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je la nie mais si elle existe, ce n'est certainement pas mon Histoire qui en pâtira ...
Et le coeur?: Pour l'instant il ne bat que de peur !
Un secret?: Je suis parait-il le portrait craché d'une Reine Médiévale !

MessageSujet: Re: Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]   Lun 1 Nov - 13:41


Valentine VUARIER
feat Kaya Scodelario
(c)Nemesis
J'attends qu'une bonne âme aie pitié de moi!



Mon âge
23 ans
Mon lieu de naissance
Sous la IIIème République, à Paris.
Mon statut au coeur de cette mine d'or
Je joue un double jeu, afin de rester aux côtés de l'homme que j'aime.



HISTOIRE ET CARACTERE


Née dans une famille aisée, j’ai toujours été observée et jugée par les jeunes de mon âge. Musicienne, artiste, j’aime me réfugier dans mes mondes, afin de ne pas répondre aux railleries des autres, qui me trouvent trop originale pour eux !

Elevée par un père absent, ma vie bascula il y a un an, lorsque ma mère nous quitta dans un accident qui failli me coûter la vie. Je me suis d’autant plus jetée à corps perdu dans la musique, et ayant refusé toutes les propositions financières de mon père, afin d’appuyer mes candidatures, je me suis vu exclue d’office de chaque conservatoire ; les professeurs, à nouveau, me voyait trop originale pour m’accepter.

Assez solitaire, je suis néanmoins très fidèle en amitié, et ceux-ci se compte sur les doigts d’une seule main ! D’un caractère placide, je suis toutefois susceptible lorsqu’on critique mon art. Assez butée, je n’apprécie pas que quiconque me donne des ordres, et reste campée sur mes positions. Je suis néanmoins très extravertie avec les personnes de confiance, et suis dotée d'une grande dose d'originalité!

La disparition de ma mère m'a beaucoup marqué et priant un jour à Saint Rémi, j'ai décidé de me recueillir dans cette nécropole. Mais un bruit m'a inquiétée et dans la peur d'être découverte, pleurant, je me cachais derrière une antique statue. En reculant encore, je suis passé d'une salle à l'autre. C'est en quittant la nécropole que la surprise fut de taille: cette ville ne pouvait pas être la mienne!

De l’autre côté, j’ai découvert un monde heureux, bercé par l’amour du peuple pour son roi, et la fidélité de ses sujets. Là je réalise ce rêve de danser dans ces bals, en me faisant passer pour ce que je ne suis pas : je suis Elisabeth De MANCELLE, jeune comtesse belge. Je peux enfin faire ressortir d'autres facettes de ma personnalité. Mais je ne pensais pas y rencontrer le grand Amour. Il est prince, mais je voudrais faire fi de nos conditions si différentes, et à présent, mon seul souhait est de vivre éternellement dans ce monde parallèle. Il ne sait ni qui je suis, ni d’où je viens, et je ne peux encore lui dévoiler cette vérité.




Olivier de SEROUVILLE
Nous nous sommes rencontrés lors du bal de la Saint Louis, au palais de la Cité, et les jours suivants, il m’a convié quotidiennement, et petit à petit, nos cœurs se sont rejoins. Je lui ai caché ma véritable identité, mais prise dans cet engrenage de mensonges, je n’ai pu trouver le courage de le lui avouer : son sens de l’honneur est fort, et je crains de le décevoir à jamais.
Sa soeur, est avec moi insupportable : je connais le lien qui l’unit à Olivier, et celle-ci n’accepte pas de voir son frère si proche d’une étrangère.
Je dois chaque jour choisir entre mon monde et mon père, et cet univers que je découvre.
[by Chace Crawford - Elite Royale]
Valère de BREUIL
Elle déteste cet homme, et tout son esprit retors et manipulateur. Elle s’est d’abord montré sous un jour crédule afin de découvrir ce qu’il tramait, mais elle en aperçu trop, et décidé de briser le masque, et de s’éloigner définitivement de Sébastien. Mais elle connaît à présent quelques secrets sur lui, dont elle pourrait se servir si le futur la pousse à le faire.
[by Robert Pattinson - Citoyen de la République]
Hélène GARAT
La gentillesse de Valentine trouve ses limites avec Hélène; sous un masque d'innocence, Valentine a découvert les quelques manigances de la jeune fille, et compte s'en servir s'il le faut. Valentine, auprès d'Hélène, sait révéler une toute autre personnalité.[by Willa Holland - Citoyenne de la République]

***********************
Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom !

LIBERTÉ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etsi.forumactif.com
Zita de Craon
Grande Manitou
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/11/2009

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je la nie mais si elle existe, ce n'est certainement pas mon Histoire qui en pâtira ...
Et le coeur?: Pour l'instant il ne bat que de peur !
Un secret?: Je suis parait-il le portrait craché d'une Reine Médiévale !

MessageSujet: Re: Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]   Lun 1 Nov - 13:44


Dorian KENSINGTON
feat Nicolas Bemberg
(c)Amoa
Une bonne âme a eu pitié de moi!



Mon âge
22 ans
Mon lieu de naissance
Londres
Mon statut dans cette mine d'or
Lord grièvement malade, je ne peux être guéri que de l'autre côté.



HISTOIRE ET CARACTERE


Cessez donc de me fixer avec vos yeux ronds empreints de pitié ! Je n'en veux pas et ne la mérite pas ! Je porte en moi " la maladie royale " qu'y puis je ? Je n'en suis pas pour autant une bête de foire à plaindre ! Cette hémophilie est mon chemin de croix depuis mon enfance, inutile de me le rappeler, vous savez bien que je ne supporte pas ça mais si vous voulez en savoir plus à mon sujet soit ... la mère de la Reine Victoria qui d'ailleurs portait le même prénom qu'elle, est ma grand mère, je suis issu de son premier mariage. Ma mère Féodora a épousé Lord Duncan Kensington qui est donc mon géniteur. Je suis l'héritier de leur terre et compte deux adorables sœurs. Sans doute elles aussi sont porteuses de ce fléau ... Depuis 22 ans mon existence est donc réglée et surprotégée.

On m'interdit absolument tout , les baignades, les promenades, l'équitation, l'apprentissage des armes. Je n'ai jamais pu, tout comme mon cousin Léopold (fils de la Reine) jouer à ma guise dans le parc avec des camarades de jeux ! Je n'en peux plus ! Je veux vivre et en profiter ! Je me suis lancé alors dans l'écriture, quelle autre occupation pouvais je avoir hormis les livres ? Ce monde que je ne peux sentir vibrer sous moi, je le retrouve dans ce que je lis ou poétise. Je pensais être condamné à ne jamais guérir et à demeurer reclus, lorsque ma famille décida de m'envoyer en France. Pays où la médecine dit-on fait des avancées fabuleuses ! Je m'y rendais sans grande conviction et entouré une fois de plus de mille précautions. Je ne fus pas surpris en arrivant, certes on pouvait me soulager mais aucune guérison n'était possible. C'est au cours d'un égarement stupide au Palais Bourbon- où j'exerce depuis peu la fonction de secrétaire particulier du bonapartiste baron de Jalesnes - que je longeais un couloir sans fin.

Lorsqu'enfin il déboucha quelque part, je fus abasourdi et à la fois rempli d'espérance ! Il s'agissait d'un autre monde ! Regardant autour de moi, je me cognais bien vite et l'accident eut lieu. Lorsque je me réveillais, je me retrouvais dans une sorte de clinique où ma maladie m'a t-on dit était prise en charge et nullement mortelle ! Sans aucun doute possible, même l'Eldorado n'est rien comparé à cette terre promise.




Sofia MARELLI
J'ai fait sa connaissance au sein de ce centre hospitalier dans lequel j'ai été recueilli après ma chute. Deux patients ne peuvent que tisser des liens et Sofia me raconta tout son drame. J'en fus ému mais je compris bien vite, que ce qu'on prenait pour folie chez elle n'était qu'en fait que trop véridique. Aussi quand elle me dit vouloir détruire l'autre monde, mon monde malgré tout, je préférais ne plus la revoir et partais de la clinique. Je me sens coupable, car je pourrais la laver de tout soupçon concernant sa pseudo maladie mentale mais elle pourrait devenir sous peu une ennemie.
[by Natalie Portman - Cette Histoire est un Enfer]
Alexandre BERNIER
Il est mon médecin depuis mon arrivée en france. Proches, je me suis beaucoup confié à lui, mais depuis peu, je lui cache ma découverte. Je le sens soucieux et douteux, car plusieurs fois de suite, j'ai annulé nos rendez-vous, et ne réponds pas à ses inquiétudes. Je ne sais comment le lui annoncer, et s'il faut que je lui dévoile cette découverte.
[by Simon Baker - Citoyen de la République]
Caroline de LÉGOIX
Cette jeune fille qui est tout simplement la joie de vivre, dynamique voire déjantée a su toucher mon coeur comme personne auparavant! Aussi, je lui envoie depuis peu des poèmes anonymes. Puisqu'elle dirige cette institution pour jeunes filles - c'est d'ailleurs lors d'une collecte de fonds que je l'ai rencontrée - j'ai décidé d'y placer ma jeune sœur Béatrice pour pouvoir rester en contact avec elle. Je suis un peu honteux d'agir ainsi mais sur le moment je n'ai pas trouvé une meilleure " excuse" pour pouvoir la revoir souvent.
[by Katy Perry - Sujette de Philippe XV]

***********************
Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom !

LIBERTÉ !


Dernière édition par Zita de Craon le Lun 15 Nov - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etsi.forumactif.com
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]   Lun 15 Nov - 22:19


Hermine de JANVILLE
feat Mary Elizabeth Winstead
(c)brain damage
J'attends qu'une bonne âme aie pitié de moi!



Mon âge
20 ans
Mon lieu de naissance
Bourg en Bresse
Mon statut dans cette mine d'or
Exilée de la France de Mac Mahon, je suis cloitrée dans celle-ci à cause d' une infâme trahison et je n'aspire plus qu'à repasser de l'autre côté.



HISTOIRE ET CARACTERE


Je suis touchée que vous vous intéressiez à moi et au triste sort qui est le mien depuis quelques années. Certes il y a toujours pire que soi alors je ne me plaindrai pas ... mais juste vous raconter en bref une vie qui n'a rien d'extraordinaire en soi jusqu'à ce qu'à ce jour où tout bascula. Nièce de l'éditeur du Figaro, c'est lui qui m'a éduquée, mon père et ma mère étant trop pauvres pour nourrir une bouche de plus que la leur. Ils sont d'ailleurs encore métayers aux confins de la Normandie ! Je me passionnais très rapidement pour la gestion d'une entreprise, très forte en mathématiques, j'apprenais sur le tas la comptabilité et à 17 ans je devenais, non pas actionnaire mais indispensable au journal en tant que chef comptable. Je n'ignore pas que mon lien de parenté avec le grand patron, a été pour beaucoup dans cette élévation et qu'handicapée par mon sexe, je ne l'aurai jamais obtenu ce poste, sans ce sésame.

Pour me prouver à moi même, que je valais quelque chose sans mon nom, je passais une annonce dans le journal pour travailler à mi temps chez un particulier. Un certain Guillaume de Montfaucon me répondit favorablement afin de suivre les comptes de son épouse, qu'il jugeait bien trop dépensière. Bien que le principe ne me plaise pas, je n'allais pas refuser ma première proposition de travail. Si j'avais pu me douter que cette volonté d'être fière de moi allait me conduire où je suis aujourd'hui, j'y aurai certainement réfléchi à deux fois ... Enfin, il ne sert à rien de pleurer sur le passé que l'on ne peut changer, je tenterai de me faire à ma nouvelle vie. Travailleuse chevronnée, sérieuse et modeste, ces trois qualités m'ouvriront sans doute de nouveaux horizons même si celui de ma douce France, est le seul dont je rêve chaque nuit.




Guillaume de MONTFAUCON
Il n'est ni mon amant, ni un objet de convoitise puérile, je l'aime et le respecte de toute mon âme ! Ou du moins j'avais ses sentiments honorables, jusqu'à cette heure fatale où Ophélie me l'a enlevé par pure jalousie. M'a t-il cherché ? Me cherche t-il encore ? Me croit-il morte ? A t-il décidé de vivre pleinement son mariage ? Des milliers de questions plus tortueuses les unes que les autres m'accablent l'esprit. Le reverrais je seulement un jour prochain ?
[by Andrew Cooper - Cette Histoire est un Enfer]
Ophélie de MONTFAUCON
Si sa réaction me parait légitime, j'imaginais qu'elle s'en tiendrait, malgré le fait que jamais je n'ai causé un quelconque adultère dans cette affaire, à une simple gifle, ou à un crêpage de chignons à la rigueur. Comment aurais je pu me douter qu'elle en viendrait à cette extrémité ? Me faire venir à l'Assemblée Nationale sous prétexte d'un déjeuner et m'emmurer vivante dans la cellule de dégrisement, n'est-ce pas chèrement payé d'avoir osé aimer son époux ? Je tambourinais de toutes mes forces durant des heures, nul visiblement ne m'entendit. Je me résignais mais je reviens néanmoins chaque jour, guettant le moment où elle reviendra pour s'assurer que je suis bien morte, pour agir.
[by Rosie Huntington-Whiteley - Cette Histoire est un Enfer]
Caroline de LÉGOIX
Dans cette histoire parallèle, tout semble différent sauf l'or, la monnaie qui même si elle ne possède pas la même effigie se compte de la même façon. Lorsque je vis qu'on demandait une comptable à l'Institution Philippe II, je me précipitais et fut introduite chez la directrice. Très aimable demoiselle avec ce brin de folie qui fait tout son charme. Elle me rendit ma gaité perdue, et de simple employée je devins son amie, et bientôt la chargée des inscriptions. D'ailleurs un jour en apercevant son frère disparaître mystérieusement, j'en conclus que peut-être un autre passage menant à ma bien aimée France s'y trouvait ... je me fais des illusions sans doute mais qui sait ! Comme je loge à l'Institut, il me sera plus aisé de mener mon enquête.
[by Katy Perry - Sujette de Philippe XV]

***********************
La plus grande ambition n'en a pas la moindre apparence
lorsqu'elle se rencontre dans une impossibilité absolue
d'arriver où elle aspire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zita de Craon
Grande Manitou
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/11/2009

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je la nie mais si elle existe, ce n'est certainement pas mon Histoire qui en pâtira ...
Et le coeur?: Pour l'instant il ne bat que de peur !
Un secret?: Je suis parait-il le portrait craché d'une Reine Médiévale !

MessageSujet: Re: Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]   Ven 3 Déc - 17:45


Xavier CATHELINEAU
feat Raphaël Personnaz
(c)Lili
Une bonne âme a déjà eu pitié de moi !



Mon âge
26 ans
Mon lieu de naissance
Nevers où la France a pour Roi Philippe XV.
Mon statut dans cette mine d'or
Homme qui peut enfin marcher la tête haute !



HISTOIRE ET CARACTERE


Cessez donc de me regarder avec cet oeil noir ! Oui cessez de me juger pour un crime que je n'ai pas commis ! Je sais bien que mon nom est sali et déshonoré à jamais ! Cela me fait déjà assez mal, n'en rajoutez pas, car je suis vraiment fatigué de baisser la tête devant tous ! Ce n'est pas à moi de le faire mais à mon père. Le traître c'est lui, Celui qui a conduit des dizaine d'hommes et alliés à la mort c'est encore lui ! Celui qui a livré le Duc de Bourgogne au Roi Louis X c'est toujours lui ! Comment a t-il osé ? Il s'agissait de son plus fidèle ami .... Toute cette salissure pour de l'argent.

Argent qu'il ne peut en aucun cas dépenser, puisque nous voilà presque exilés aux confins de la Bourgogne sur décision de l'héritière du Duc François. Si mon père et moi n'avons pas le droit de nous présenter à la Cour d'Autun, capitale du Duché, nous avons accès à celle de France. C'est justement intrigué par l'histoire d'une petite tourelle sur la Place du Miraculé, que je parvenais au cœur de cette autre histoire. Je m'en suis pas rendu directement compte bien sûr, et j'ai dû y revenir plusieurs fois pour être certain que je ne rêvais pas. Par curiosité encore une fois, puisque c'est l'un de mes traits de caractère les plus en alerte, je cherchais à tout hasard si ici, France de ce Mac Mahon, des Cathelineau avaient existé et quel était leur passé. Je m'attendais à vrai dire à tout, sauf à trouver un presque Saint, des héros de pères en fils, des hommes d'honneur en somme si loin de la lâcheté de mon géniteur ! De véritables icônes, je les vénérais déjà ! Si je pouvais rentrer en contact avec l'un d'eux, je serai au Paradis, en attendant je poursuis mes recherches à leur sujet.




Elsa D'AUTUN
Elle me hait de toute son âme, peut-être légèrement moins qu'elle ne hait mon père, mais je ne me fais pas d'illusions. Nos relations ne sont pas tendues, elles sont quasiment inexistantes. Elle me toise, elle me méprise, elle ne me supporte pas mais pourtant nous sommes tous les deux à la Cour de Philippe XV où elle ne peut pas m'éviter. La demoiselle devra bien à un moment donné m'entendre, ne lui en déplaise. Puisque mon père a trahi le sien, je veux absolument racheter cette atrocité. Et elle seule peut me dire comment. Je suis prêt à tout ou presque.
[by Anne Marie Van Dijk - Élite Royale]
Asalaïs De FOIX
Ma soeur ou tout au moins en suis je persuadé, je l'appelle donc tout naturellement : Blanche. J'ai été très heureux de la voir revenir de ses très longues études par délà les océans. Nous nous entendons à merveille et partageons tout ou presque, car je n'osais pas tout lui avouer pour cette brèche. Finalement j'ai cédé. Elle ne semble pas très enjouée par cette perspective, c'est donc assez contrarié que je retourne dans la République et d'ailleurs, là bas un étrange portrait circule dans tout le pays. Si je le regardais plus attentivement, peut-être que j'y trouverai une ressemblance entre Blanche et cette Asalaïs que l'on recherche.
[by Keira Knightley - Cette autre Histoire est un Enfer]
Thierry de VERMANDOIS
Nous sommes des amis de longue date et de très bons amis, je dirai même des frères. Est-ce d'ailleurs pour ça qu'il semble ne pas apprécier ma sœur ? Il a toujours été là pour moi et en particulier dans tous les coups durs. La seule chose que je ne lui ai jamais dite est ma découverte de la brèche. Dernièrement bien que sachant mon père coupable, il a accepté de plaider notre cause auprès de la Duchesse et de prendre sa défense au procès.
[by Leonardo di Caprio - Sujet de Philippe XV]

***********************
Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom !

LIBERTÉ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etsi.forumactif.com
Zita de Craon
Grande Manitou
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/11/2009

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je la nie mais si elle existe, ce n'est certainement pas mon Histoire qui en pâtira ...
Et le coeur?: Pour l'instant il ne bat que de peur !
Un secret?: Je suis parait-il le portrait craché d'une Reine Médiévale !

MessageSujet: Re: Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]   Ven 28 Jan - 17:36


Rachel Vacquerie Hugo
feat Amanda Seyfried
(c) sunlight
J'attends qu'une bonne âme ait besoin de moi !



Mon âge
27 ans
Mon lieu de naissance
Saint Malo au cœur du royaume de Philippe XV.
Mon statut dans cette mine d'or
Petite fille du grand Victor Hugo qui ignore jusqu'à mon existence.


HISTOIRE ET CARACTERE
" Demain dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne ... " Cela ne vous dit rien ? Je suis sûre que cela vous évoque, la perte de Léopoldine Hugo et de son mari Charles Vacquerie en mer. Ce poème célèbre dans toute l'étendue de la République de Mac Mahon, pourtant je ne le connais pas et pour cause ... Puisque dans cette histoire çi, celle de Philippe XV, mes parents ne sont pas morts. Le jour de leur naufrage, ils ont tout simplement passé la brèche qui sépare ces deux histoires. Ils n'étaient pas seuls au cours de cette terrible tempête, d'autres barques se sont fracassées contre les rochers, je suppose que ce sont eux, qui sont enterrés à Villequier : terre chérie de mes parents.

Mes parents n'ont jamais tenté de repasser la brèche, persuadés que comme tout cela n'était pas naturel, ils allaient cette fois-çi bien y mourir. En effet, ils restèrent jusqu'au bout persuadés que la tempête restait étroitement liée au passage de la brèche. J'avoue que c'est bien ce qui me retient, de m'y risquer aussi. J'ai eu le malheur de perdre l'an passé, mes deux parents à quelques mois d'intervalle, ma mère de cette maladie que l'on pourra nommer bientôt Azheimer et mon père renversé par une calèche aux chevaux affolés. J'ai vécu durant de longues années à Saint Malo mais aujourd'hui je fais des va et vient avec la Capitale où je suis devenue télégraphe afin de pouvoir vivre, mais ma vraie passion reste le dressage d'oiseaux. J'aimerai pouvoir un jour devenir Maître oiseleur.




Lorenzo di BORROMEO
Pour une raison que j'ignore totalement, il me déteste. Je sortais de mon bureau de poste, lorsque nous nous sommes croisés. Il était tétanisé telle une statue, une statue de haine qui m'a fait froid dans le dos. Où que je cherche dans ma mémoire, je n'ai aucun souvenir de cet homme, ni du mal que je lui aurai fait. Cette situation me pèse, peut-être me prend-il pour une autre ? Cela doit cesser, la prochaine fois que nous nous reverrons, je suis bien décidée à crever l'abcès.
[by Ian Somehalder - Cette histoire est un enfer]
Éloïse Pisdoé d'Héritôt
Malgré l'angoisse qui m'étreint, j'ai toujours été fascinée par ce monde inconnu où peut-être mon grand père poète vit toujours. Mon rêve de le retrouver a été depuis quelques mois le plus fort et j'ai envoyé une petite dizaine de mes colombes avec le même message à la patte. Neuf sont revenues sans aucune réponse. La dernière mit du temps à revenir, car elle avait été blessée, mais une réponse revint avec elle. Ce fut le début d'une correspondance étrange et magnifique avec une certaine Isabelle. Elle m'a promis d'aller à ma rencontre, pour me prouver que je ne dois pas avoir peur de la brèche. Bientôt elle me fera découvrir la France de Mac Mahon.
[by Michelle Trachtenberg - Citoyenne de la République]
Philippa de MONCEAU
Elle est ma plus chère amie, nous sommes nées dans la même ville, avons joué aux même jeux. Malgré une séparation forcée, lorsqu'elle poursuivait ses études au couvent, nous nous sommes jamais perdues de vue. Il y a peu, une bien inquiétante affaire a failli briser notre belle amitié. Le père de Philippa follement amoureux de moi, a décidé de me conquérir et de mettre fin en toute discrétion, à son mariage. Je n'en veux absolument pas, surtout lorsque je vois avec quelle dureté il traite mon amie. Après des semaines d'insupportable froideur, Philippa semble avoir compris que je ne suis pour rien dans cette amourette ridicule et consent à m'adresser à nouveau la parole . J'espère que cette sérénité durera.
[by Zooey Deschannel - Sujette de Philippe XV]

***********************
Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom !

LIBERTÉ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etsi.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cette autre Histoire est mon Eldorado ! [7/9]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et on démarre, une autre histoire....
» [FM17] Et on démarre une autre histoire...PARMA F.C.
» Il y eut une époque où mon âme était Lumière... Mais c'est une autre histoire
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» les reçit histoire et autre palabres de bercheux vieux!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .::AVANT DE PENETRER AU COEUR DU LABYRINTHE::. :: 
Diviser pour mieux régner
 :: Pour trouver chaussure à mon pied.
-
Sauter vers: