AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zita de Craon
Grande Manitou
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/11/2009

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je la nie mais si elle existe, ce n'est certainement pas mon Histoire qui en pâtira ...
Et le coeur?: Pour l'instant il ne bat que de peur !
Un secret?: Je suis parait-il le portrait craché d'une Reine Médiévale !

MessageSujet: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Ven 6 Nov - 21:53


Je suis grand atout
de la Monarchie


QUI SOMMES NOUS ?

" Comme un corps ne saurait vivre sans coeur
Majesté et puissants, c'est nous qui vous faisons vivre ! "




Nobles ou simples sujets, nous abattons les même cartes et quelles cartes ! Nous avons en effet tous, notre importance dans le royaume ! Que nous luttions contre le pouvoir établi, ou qu'au contraire nous le servions loyalement, le Roi et la Cour ne saurait se passer de nous, à moins de se décapiter eux même.

Nous connaissons notre pouvoir mais n'en usons pas, puisque pour l'heure nous sommes pour la plupart satisfaits du régime. Content de notre Roi qui est content de nous, nous ne lui donnons pas cependant toute notre confiance, puisqu'il n'a pas été sacré dans les formes. Mais nous tremblons pour lui, car l'année 1875 n'annonce t-elle pas le retour de la malédiction ? D'ailleurs l'auteur des futurs attentats ne se trouverait-il pas parmi nous ?


*************************************************

Les personnages pris seront indiqués en rouge et les personnages libres en vert.

Eugénie de Baroeul - Nina Dobrev

Charles de Baroeul - Brant Daugherty

Philippa de Monceau - Zooey Deschanel

Emmanuel de Montfort - Gaspard Ulliel

Caroline de Légoix - Katy Perry (Réservée)

William Walpole - Christian Bale

Véra Hennequin - Natalie Dormer

Gabriel Dupin - Shia Labeouf

Charlotte Desfonts - Isla Fischer

Martin Savary - Joseph Gordon-Levitt

Joséphine de Luxembourg - Gemma Arterton

Thierry de Vermandois - Leonardo di Caprio


Dernière édition par Zita de Craon le Mar 3 Mai - 19:12, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etsi.forumactif.com
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Sam 30 Oct - 19:50


Eugénie de BAROEUL
feat Nina Dobrev
(c)Tro
Une bonne âme a eu pitié de moi!

Mon âge
24ans
Mon lieu de naissance
Paris, hôtel d'Auberville
Mon statut dans ce royaume
Comtesse de Beaumont et d'Auberville


HISTOIRE ET CARACTERE
Fille de fidèles serviteurs du roi depuis de nombreux siècles, mon éducation est restée dans la tradition, m'éloignant ainsi de mes parents.
Dès mes 12ans, je quitte en effet le nord de la France pour m'enfermer dans une pension sévère et stricte. J'y passe néanmoins d'agréables années parmis mes nombreuses compagnes et en suis ressortie accomplie.

Mais toutes ces années nous ont tous séparés; malgré une affection fraternelle, chaque membre de notre petite famille reste assez distancé.

D'un naturel doux et franc, je sais montrer ce que je ressens à mon entourage. Elitiste, je me montre bien souvent supérieure, tout en sachant rester éloignée de l'arrogance de mon frère.
Catholique par tradition et éducation, je suis cependant ouverte, et supporte peu les actions de Charles contre les protestants.
Il ne cesse de se moquer gentiment de moi: nous sommes en effet bien différents: contrairement à lui, je reste romantique et vois autours de moi plus de bien que de mal. D'une nature naïve et innocente, je sais toutefois me montrer pugnace si la situation le demande.




Isabelle de SEROUVILLE
Ma meilleure amie et confidente, aucun secret ne filtre entre nous, et ce qui se dit ne peut transpirer. Nous sommes amies, sœurs, complices, et malgré nos différence de caractères, nous savons nous retrouver pour ces petits plans à mettre en place. Nous partageons la même vision de la royauté, et étant née Beaumont, je ne peux faillir à ce lien qui a toujours uni nos deux familles!
Elle peut tout me demander, et je n'hésite jamais à venir la trouver. Personne ne se complète autant que nous! Je lui demande par ailleurs de m'aider à me rapprocher de Jules Garat, n'osant pas le faire par moi-même.
[by Ashley Greene - Elite royale]
Jules GARAT
Arrivé depuis peu de temps à Paris, il a cependant un caractère fort étrange, et Isabelle et moi sentons qu'il cache quelque chose. Cependant, dès que je le peux, je le rencontre, n'osant cependant pas lui montrer ce que j'éprouve; je ne sais d'ailleurs pas ce qu'il ressent de son côté.
Nos deux caractères font parfois des étincelles, car je ne comprends pas toujours sa vision des choses, mais restant réservée, je ne prends que très peu partie, cherchant d'abord à tisser un lien d'amitié plus fort entre nous.
[by Zac Efron - Citoyen de la République]
Charles de BAROEUL
Mon frère aîné et moi sommes si différents que cela tend à nous rapprocher. Peu liés depuis l'enfance, je sens qu'il essaye de se lier de plus en plus à moi; je profite bien souvent de cette situation pour tenter de calmer ses rancœurs, voire de le faire revenir dans un chemin de tolérance vis à vis des protestants. J'apprécie de plus en plus Charles et malgré les distances qui restent entre nous, je le vois petit à petit comme une figure protectrice et cherche à approfondir notre relation.
[by Brant Daugherty - Sujet de Philippe XV]





Dernière édition par Isabelle de Sérouville le Mer 6 Juil - 22:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Sam 30 Oct - 19:50


Charles de BAROEUL
feat Brant Daugherty
(c)Infinity Back
J'attends qu'une bonne âme aie pitié de moi!

Mon âge
26 ans
Mon lieu de naissance
Lille
Mon statut dans ce royaume
Comte d’Auberville et de Baroeul


HISTOIRE ET CARACTERE
Elevé dans la plus pure tradition française, tout comme ma soeur, j'ai évolué dans un univers familial froid et distant, mais non dénué d'amour.

Eduqué en pension catholique durant toute mon enfance et adolescence, j'ai mûris de profonds sentiments religieux et me suis peu à peu muré dans un extrémisme contre les protestants. Attaché à des valeurs qui m'ont lui ont été inculqués très jeune, j'écoute peu sa sœur qui essaye de l’apaiser.
La mort du roi, les attentas manqués contre la famille royale m'ont retranché dans mes idées religieuses et politiques.

D’un tempérament froid et calculateur, j'ai appris à garder mes sentiments et peux me montrer parfois cruel envers mes ennemis. Il possède en effet peu d’amis de confiance et préfère les choisir par intérêt. Je n'agis ainsi que pour masquer cette souffrance que je ressens vis à vis de mon univers familial.
Capable du meilleur comme du pire, je me montre hélas plus souvent la seconde facette de mon personnage ; je reste malgré tout un jeune homme fidèle à mes convictions, ayant plusieurs fois prouvé ma valeur morale.

C'est lors d'une visite à la citadelle de Peyrpertuse qu'il m'est arrivé une aventure bien particulière. Poussé par la curiosité, j'ai continué mes instigations dans un couloir secret, y voyant d'éventuelles cachettes de protestants traqués. En marchant dans l'obscurité, j'ai débouché sur un tout autre monde que le mien, mais ai vite compris ce que c'était.
Ne pouvant évidemment me rendre à Peyrpertuse aisément, je n'y passe que peu de temps, mais cherche de nombreuses informations sur ce monde parallèle.




Elise GARAT
J'ai immédiatement compris qui était Elise par rapport à Jules, mais me suis gardé de dévoiler ce secret à Eugénie. Elise a en effet eu sur moi une influence bénéfique, sans que je ne sache moi-même exactement ce qui m'a attiré chez la jeune fille.
Attaché à elle comme un frère, j'ai été témoin d'une étrange scène: sa mère, j'en suis certain, n'a pas dévoilé certains secrets sur sa plus jeune fille.
[by Dakota Fanning – Citoyenne de la République]
Eugénie de BAROEUL
Ma soeur. Ma chère petite sœur dont je suis si distant. Entre nous, peu d’amour fraternel nourri par notre longue séparation. Elle est romantique et je suis terre à terre. Elle est naïve et je suis sensé. Elle rêve bien trop, idéalise parfois le monde, alors que les réalités sont pour moi une nécessité.
Nous sommes bien trop différents, mais savons néanmoins avoir une entente cordiale. Malgré nos peu de confidences, je la tiens en grande estime et si je ne le lui révèle pas, son avis compte toujours pour moi. Elle essaye d’apaiser mes idées extrêmes, tentant de me rendre plus tolérant.
[by Nina Dobrev – Sujette de Philippe XV]
Marie HENNEQUIN
Je connais ces histoires d'héritage et d'argent qui ont conduit nos deux familles à ne plus s'entendre du tout. Marie veut aujourd'hui me tendre la main et dès qu'elle sera majeure, tient à me rendre la somme qu'ils ont volé aux miens. Elle m'a même écrit et signé un document pour ça en date de sa majorité, afin de me prouver sa bonne foi. Conciliant je ne peux réprimer néanmoins une certaine aversion pour elle pareille à du dégoût. Elle est protestante et rien que pour ça, je me méfie et la fuis dès que je peux comme la Peste ! [by Bella Thorne - Cette Histoire est mon Eldorado]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Sam 30 Oct - 19:51


Philippa de MONCEAU
feat Zooey Deschanel
(c)Lili
Une bonne âme a déjà eu pitié de moi!

Mon âge
26 ans
Mon lieu de naissance
Saint Malo
Mon statut dans cette élite
Comtesse.


HISTOIRE ET CARACTERE
Regardez moi bien, et dites vous bien que je ne suis pas une femme comme les autres malgré ma modestie. Je suis la fille du grand armateur royal, également actionnaire majeur de la Compagnie Royale de Vinci, qui met en œuvre toutes les inventions de génie du grand Léonard. Ma mère quant à elle, était la suivante de la Reine Inès lors du vivant du Roi Louis X. Puis à son exil, elle est devenue celle d'Angélique de Sérouville. Riche et noble, il me fallait une stricte, pieuse et surtout une forte bonne éducation. Mais je n'étais que la seconde de la famille donc on ne s'intéressa pas vraiment à moi, ma sœur aînée représentant tous les espoirs, par un grandiose mariage calculé d'avance. Je fus donc envoyée au couvent où je passais des années à bien souvent m'ennuyer ...

En outre, sans aucune autre compagnie que la gente féminine, je suis tombée sous le charme d'une de mes condisciples. Souffrant de la même frustration que moi, nous avons vécu une amourette où nos baisers chastes se faisaient derrière les murs du couvent ! Mon destin bascula lorsque ma sœur aînée mit les voiles avec un tout autre homme que son fiancé. Un roturier. Mon père n'a jamais été plus en colère ! Donc comme une évidence, le fardeau du mariage me revint à moi. Si mes parents connaissaient mes penchants ...




Olivier de SEROUVILLE
Il est celui que l'on me destine ! Il est certes beau, charismatique, et aimable mais entre lui et moi, ce n'est pas vraiment le coup de foudre ! En outre on prétend que son cœur est déjà pris ! Néanmoins je suis une fille soumise aux volontés de mon père et je sais voir les opportunités qu'un tel mariage m'offrirait ! Alors je me fais une raison et oui je l'épouserai !
[by Chace Crawford - Elite royale]
Zita de CRAON
Cette jeune femme est une créature mystérieuse que mon père m'a confié. Je dois la garder, la nourrir et lui tenir compagnie durant sa captivité. On m'a recommandé la plus grande vigilance, même mon père s'est vu menacé de la pire déchéance si elle s'enfuyait. Je ne suis absolument pas au courant de ce qui se trame autour d'elle mais je n'ignore pas qu'il s'agit d'un secret d'Etat. Que veut-on faire d'elle ? Pourquoi parle t-elle d'évènements que je ne connais absolument pas ? Qui est-elle ? Réellement Zita m'intrigue et même me fascine !
[by Nora Arnezeder - Elite Républicaine]
Louis MARSAILLY
Il a confié Zita aux soins de ma famille, mon père ayant toute la confiance du Roi mais également la sienne. C'est donc chez moi qu'elle est recluse en attendant qu'une entrevue ait lieu entre Philippe XV et elle. Le ministre a en tout cas souhaité que mademoiselle de Craon connaisse la différence entre nos deux mondes. Je fus donc chargée de lui enseigner tout cela et de me ranger au moindre de ses désirs, sauf celui de la liberté. Car pour celui là il est formel, si elle s'échappe, un Monceau le paiera de sa vie ! Je me le tiens pour dit !
[by Jonathan Rhys Mayers - Cette Histoire est un enfer]
Rachel Vacquerie HUGO
Elle est ma plus chère amie, nous sommes nées dans la même ville, avons joué aux même jeux. Malgré une séparation forcée, lorsque je poursuivais mes études au couvent, nous nous sommes jamais perdues de vue. Il y a peu, une bien inquiétante affaire a failli briser notre belle amitié. Mon père follement amoureux de Rachel, a décidé de la conquérir et de mettre fin en toute discrétion, à son mariage. Elle dit ne pas vouloir de lui mais j'ai un doute. Après des semaines d'insupportable froideur, j'ai mis de l'eau dans mon vin, mais la situation ne me plait pas du tout. [by Amanda Seyfried - Cette Histoire est mon Eldorado]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Sam 30 Oct - 19:54


Emmanuel de MONTFORT
feat Gaspard Ulliel
(c) mimi
J'attends qu'une bonne âme aie pitié de moi!

Mon âge
25 ans
Mon lieu de naissance
Paris
Mon statut dans ce royaume
Le bras armée d'une malédiction ancestrale.


HISTOIRE ET CARACTERE
Cherchez ... loin ... très loin ... Vous ne devinez pas ? Alors je vais vous aider ! Le descendant légitime et direct d'Agnès de Garlande, l'épouse de notre Philippe II, c'est moi ! Ma cousine germaine et moi ! En effet souvenez vous n'était-elle pas veuve d'Amaury de Montfort, avant de se marier à nouveau avec ce monarque dont elle a sauvé la vie, et dont la valeur de vie doit se mesurer à deux écus ! Une fois Reine, ce fut comme si mon ancêtre n'existait pas, comme s'il n'avait jamais existé. Elle s'occupa de ses nouveaux enfants, car issus du mariage de l'amour et non pas du devoir et laissa son fils aux mains des gouverneurs et des précepteurs, malgré une adoption en règle de la part du Roi . Lorsque ce dernier décréta qu'il n'était pas du tout dynaste, ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase, et je le comprends fort bien. Renié par sa mère, renié pour sa naissance trop peu prestigieuse, traité comme un bâtard sans en avoir l'appellation, comment ne pas désirer une vengeance exemplaire contre cette race de vipères ? Depuis des siècles nous cultivons la haine comme les jardiniers cultivent leur potager, et en effet nous récoltons ce que nous avons semé. C'est à dire la mort, et surtout la terreur dans cette dynastie. Comme c'est jouissif de pouvoir y parvenir, tout le royaume n'a plus que cette malédiction en bouche et les quelques mots tracés de notre part à chaque attentat : Je venge ma naissance par ta mort. Il faut dire que nous sommes en 1875 et que comme tous les cent ans depuis des siècles, il faut que je passe à l'action terroriste comme l'ont fait mes prédécesseurs avant moi.

Car non seulement j'aurai le plaisir de voir mourir le Roi qui est célibataire et sans enfants, mais également le nom de sa dynastie. Puisque je suis le plus direct des descendants de la Reine Agnès, on ne manquera pas alors de faire appel à moi pour monter sur le trône ! Rancune et quête du pouvoir seront ainsi assouvies et nos efforts récompensés, nous les oubliés de la lignée !




William WALPOLE
Un dimanche ensoleillé, une balade à cheval dans les bois jouxtant Paris, en somme une matinée bien banale. Mais il ne faut jamais se fier aux apparences, car lorsque tout à coup deux malfaiteurs se mirent au devant de sa monture, pistolets à la main il se crut perdu et c'est bien ce que je voulais, puisque c'est moi qui les payais. Un juge n'est-il pas un bon allié surtout si on touche en plein cœur de la gratitude humaine ? Lorsque j'intervins pour lui sauver la mise, je ne pus espérer mieux. Il me donna en effet sa parole de me sauver la vie, si un jour elle était à son tour en danger. Une dette est une dette. En attendant il m'a engagé comme secrétaire dans son cabinet. Pourquoi pas, cela peut se révéler intéressant que de connaître ses dossiers.
[by Christian Bale - Sujet de Philippe XV]
Caroline de LÉGOIX
Elle est l'être que je chéris le plus au monde, non seulement car nous sommes du même sang mais également par sa différence avec moi. Elle est l'être pur par excellence, et en sa présence je me sens tel l'ex archange de la lumière avant sa chute aux enfers. Car elle est bien la lumière de mon existence, je deviens enragé si on veut lui faire du mal, je cassais le nez et la cheville aux nigauds d'écoliers qui s'en étaient pris à elle. Aujourd'hui je sais que je serai prêt à tuer quiconque la mettrait en danger, le crime ne me fait pas peur, vous l'aurez compris ! Concernant d'éventuels prétendants, inutile de dire que je ne les vois pas de très bon œil. Qui veut m'enlever ma cousine est mon ennemi.
[by Katy Perry - Sujet de Philippe XV]
Marc des ESSARTS
Un allié de grand poids ! Je le soutiens car tout comme moi il n'a pas froid aux yeux et son fanatisme religieux m'est précieux. Lui aussi désire la perte de Philippe XV et de toute sa race de serpents. Je ne suis pas sans ignorer les raisons contrairement à lui, sa famille a été décimée parce qu'on a mis le dernier attentat sur le compte des protestants. Je dois dire que mon ancêtre avait respiré lorsque les soupçons s'étaient portés sur eux. Le pauvre s'il savait ... Cette situation m'amuse par son côté cocasse. Je lui ai donc proposé de faire parti de mon plan plus qu'alléchant, dans quelques mois quand je me débarrasserai du Roi et de sa soeur, je lui ai accordé la faveur d'attenter à la vie de tous les Sérouville ET de mademoiselle de Romecourt. Une occasion en or visiblement pour lui. Décidément nous sommes remplis de mystères et de secrets d'État lui et moi.
[by Sébastien Stan - Cette Histoire est un enfer]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Sam 30 Oct - 19:54


Caroline de LÉGOIX
feat Katy Perry
(c) Arya
Une bonne âme m'a réservée !

Mon âge
23 ans
Mon lieu de naissance
Paris
Mon statut dans ce royaume
Directrice de l'Institution Philippe II.


HISTOIRE ET CARACTERE
Déjantée serait bien le premier mot qui me viendrait ou qui vous viendrait à l'esprit et à la bouche pour me décrire. Je suis également un brin garçon manqué et je me donne une apparence de femme dure. Ne vous inquiétez pas, l'armure dorée pour protéger mon petit cœur sensible, n'est dû qu'à mon enfance. Écrasée par la personnalité si forte de mon cousin, je me suis toujours sentie bien peu de chose auprès de lui.

Ce n'est pas de sa faute, c'est la mienne. J'ai toujours eu cette tendance à me dénigrer face à lui et ça s'est répercuté par la suite.A l'école, j'ai dû subir des maltraitances de la part des garçons, à cause de ma timidité, et j'étais si peu proche des filles avec leur manie de colporter des ragots, que je restais seule dans mon coin. Peu à peu dans mon âme de solitaire et de première de la classe, je me racontais bien des histoires et parfois même je commençais par y croire. Je dois vous l'avouer oui j'ai eu ma phase de mythomanie, mais je n'en souffrais pas car c'est cette maladie qui m'a guéri de ma timidité. Etrange non ? Mais comme on dit il faut bien soigner le mal par le mal.

J'ai fait mes études dans les plus hautes sphères, ne pas copiner a parfois du bon. Ne vous étonnez donc pas de me voir à la tête d'une institution aussi prestigieuse que la mienne. Mes mécènes sont parmi le gratin de ce royaume et ce sont eux qui m'envoient leurs enfants. Je suis à présent acceptée par la Haute et cela n'est que justice comme dirait mon cousin. On en fait bien partie non ? Même si je ne connais pas tous les détails de mon arbre généalogique ...




Dorian KENSINGTON
Un très curieux jeune homme dont j'ai pu noter,l'âme torturée, même si je n'ai guère eu le loisir de lui parler bien souvent. Il est parait-il un haut personnage mais je ne l'ai jamais vu dans les réceptions et Dieu sait à quel point je vais dans ce genre d'évènements mondains. Je trouve cela étrange, aurait-il lui aussi une tendance à la mythomanie ? Je ne l'en jugerai pas mal pour autant, car il ne me laisse pas de glace par son charme fou. Aussi quand il m'a demandé d'inscrire sa jeune sœur à l'Institut, je ne pouvais pas refuser. J'adore passer ne serait-ce que quelques minutes en sa compagnie. J'espère qu'il n'apprendra jamais qu'un homme m'envoie des poèmes d'amour, car si cela arrive, il pourrait me croire promise à un autre et tout espoir d'être réunis serait à jamais perdu. Bien sûr je suis donc loin de me douter que l'auteur des dits poèmes, c'est lui !
[by Nicolas Bemberg - Cette Histoire est mon Eldorado]
Emmanuel de MONTFORT
Contrairement à moi, il est incollable au sujet de nos racines et a cette fierté de nom qui parfois me fait rire. Le passé est le passé après tout ! Pourquoi si attacher comme à une bouée de sauvetage ? Je préfère me tourner vers l'avenir. Malgré notre différence, nous sommes inséparables. Si je suis la petite cousine qu'il protège contre vents et marées, il est le grand cousin adoré et l'homme que j'admire le plus au monde. Une sorte de héros à domicile, si vous voulez ! Je serai prête à tout pour lui,malgré le fait qu'il s'immisce parfois un peu trop dans ma vie privée. [by Gaspard Ulliel - Sujet de Philippe XV]
Hermine de JANVILLE
Une annonce passée à cause d'un manque d'effectif dans mon école et voilà ce petit bout de femme qui vient postuler. Tout de suite, elle me fit bonne impression. Aimable, travailleuse, charmante et surtout autant triste et solitaire que je pouvais l'être lors de mes études. Je l'ai prise sous mon aile et j'ai bien vite sympathisé avec elle, tout comme elle avec moi. Notre amitié semble être une évidence encore aujourd'hui. Nos atomes crochus ne se comptent plus et nous nous confions tout ou presque ... Il n'est pas faux qu'elle ne m'a jamais parlé de la cause de sa détresse qui continue parfois à la ronger. [by Mary Elizabeth Winstead - Cette autre Histoire est mon Eldorado]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Sam 30 Oct - 19:55


William WALPOLE
feat Christian Bale
(c)Valingaï
J'attends qu'une bonne âme aie pitié de moi!

Mon âge
38 ans
Mon lieu de naissance
Dijon
Mon statut dans ce royaume
Juge impartial et membre du Parlement


HISTOIRE ET CARACTERE
D’origine anglaise, je suis né et ai toujours vécu en France, dont ma mère était originaire. Je suis l’un des juges des plus reconnu du royaume, et suis réputé pour mon bon sens et mon indéfectible impartialité.

Grâce aux éloges de mes supérieurs, j'ai été choisi par le Parlement pour être juge du plus grand procès de France: celui des coupables d'avoir provoqué le suicide du 1er ministre alors en place: Jacques de Guise.
J'ai pu conquérir le coeur des français et peu de temps après ce procès, je fus rappeler pour juger les traîtres à la Couronne, ayant suivi l'ancien régent dans sa révolte. C'est lors de ce procès que je suis sorti de mon chemin d'impartialité, pour la seule fois de ma carrière.

Je n’ai pas d’idée politique précise et préfère la justice, la fidélité à des idées prônées puis non respectées. J’aime le roi par respect et non par accord et sais prendre du recul par rapport à ces décisions.

Membre du parlement, je suis néanmoins suspicieux des agissements des puissants et me laisserais tenter par un éloignement de certains, que je considère comme corrompus et nuisibles.
Si je me montre pacifique, je n’en suis pas moins acharné contre mes ennemis et ne lâchera prise que ceux-ci vaincus.




Véra HENNEQUIN
Elle tente de faire pression sur moi afin de parvenir à l’adoption de sa nièce. Je refuse, car sans le dire, j'essaye de réunir un maximum de preuves, afin de prouver que l’accident des Longavesnes n’était pas fortuit, mais un meurtre prémédité. Je repousse donc sans cesse la décision, voire les audiences et suis prêt à engager un détective privé, afin de surveiller les agissements du couple Hennequin.
[by Natalie Dormer - Sujet de Philippe XV]
Angélique de SEROUVILLE
C’est moi qui ai décidé de la libération d’Isabelle de Sérouville, alors que je la savais coupable. Ce fut la seule corruption de toute ma carrière : j'ai en effet payé l’avocat de la jeune femme pour qu’il puisse falsifier une preuve et ainsi lever l’innocence de la princesse. Cette décision n’est pas pour la jeune femme, mais pour sa mère, dont j'ai autrefois été l’amant. Je cherche ainsi à protéger ces deux enfants, afin de ne pas voir souffrir Angélique.
[by Catherine Zeta-Jones - Elite royale]
Emmanuel de MONTFORT
Un dimanche ensoleillé, une balade à cheval dans les bois jouxtant Paris, en somme une matinée bien banale. Mais il ne faut jamais se fier aux apparences, car lorsque tout à coup deux malfaiteurs se mirent au devant de ma monture, pistolets à la main je me crus perdu. Ils me demandèrent de leur rendre un dossier sous peine de me tuer. J'allais donc les conduire à mon cabinet quand un promeneur n'écoutant que son courage, intervint et retourna la situation. Bien sûr je lui prêtais main forte et nous eûmes bientôt l'avantage malgré une blessure au front de l'inconnu. Nous allâmes directement chez un docteur. C'est là que je fis connaissance avec lui et que je lui donnai ma parole de sauver sa vie, si un jour elle était à son tour en danger. Une dette est une dette. En attendant je l'engageai comme secrétaire chez moi.
[by Gaspard Ulliel - Sujet de Philippe XV]


Dernière édition par Isabelle de Sérouville le Jeu 4 Nov - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Sam 30 Oct - 19:56


Véra HENNEQUIN
feat Natalie Dormer
(c) Faith
J'attends qu'une bonne âme aie pitié de moi!

Mon âge
30 ans
Mon lieu de naissance
Douai, dans le royaume de Philippe XV
Mon statut dans ce royaume
Femme du gardien de Peyrpertuse


HISTOIRE ET CARACTERE
Née dans le Nord de la France, mon ambition a toujours été grande, à l’image de ma mère. Fille d’un riche banquier, je me vit tour à tour choyée, adulée, puis délaissée, lors de la chute de la banque paternelle. Je me jurais alors de ne plus jamais tomber aussi bas.
J’épouse jeune Mathieu Hennequin, gardien de Peyrpertuse : mon but ? Lorgner sur la fortune de sa sœur Sophie, mariée au richissime Jacques Longavesnes. La famille est sans descendance, et en cas de disparition, la fortune reviendrait à Mathieu, frère de Sophie.
A la mort de ceux-ci, nous recueillons la petite Marie âgée d’un an, que nous élèverons bien durement : cette surprise rompt en effet nos espérances de richesses, la jeune fille étant la seule héritière.

Je n’ai donc qu’une envie : que Marie soit légitimement notre fille, afin de s’approprier sa fortune. Pour cela, je dois légalement l’adopter avant ses 18ans.
Mais jusque-là, mon mari s’y est opposé, n’ayant pas vu les enjeux de cette adoption. Je décide donc de le lui expliquer, et nous allons à présent tout mettre en œuvre pour forcer la décision du juge.
Femme forte, sans peu de scrupules, je n’hésite pas à jouer de nombreux rôles pour parvenir à cette fin, allant même jusqu’à tenter de séduire mes ennemis.




William WALPOLE
Ce juge anglais est ma malédiction ! Je connais sa pugnacité, et sans savoir réellement ce qu’il trame de mon côté, je tente finement de le manipuler, afin d’obtenir ce précieux sésame : l’adoption de Marie. Jusque-là, ses décisions ont toujours été négatives, et il en vient jusqu’à refuser de me voir, ainsi que mon époux.
Je cherche à tout prix son accord, sans qu’il devienne un ennemi.
[by Christian Bale - Sujet de Philippe XV]
Marie HENNEQUIN
Petite nièce stupide et encombrante ! Elle est ce souvenir de ses parents, qui se moquent de nous jusque dans la mort ! Unique héritière de leur immense fortune, elle est le seul obstacle à la mienne. Je tente de l’adopter légalement, afin de toucher à sa fortune, car la supprimer totalement serait bien trop suspect…mais l’envie me démange parfois de le faire, tant cette petite peste m’agace !
[by Bella Thorne - Cette Histoire est mon Eldorado]
Lan Mei NYORAI
Une véritable punaise ! Tout d'abord je crus pouvoir la mettre au pas, elle n'est qu'une asiatique après tout, que leur demande t-on à ces gens là, si ce n'est d'obéir ? Mais la pimbêche a visiblement des rêves de grandeur. Elle a réussi à me piéger alors que je recevais un ami qui me réconfortait en tout bien tout honneur mais c'était sans compter, la jalousie maladive de mon époux. Me voir dans les bras d'un autre l'a rendu fou et à présent cette fille est sous sa protection et s'autorise tout ! C'est très mal me connaître, je saurai lui rendre la monnaie de sa pièce, plus vite qu'elle ne le croit. [by Kristen Kreuk -Cette histoire est mon enfer]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Sam 30 Oct - 19:57


Gabriel DUPIN
feat Shia Labeouf
(c)Valingaï
J'attends qu'une bonne âme aie pitié de moi!

Mon âge
28ans
Mon lieu de naissance
Saint-Mandé
Mon statut dans ce royaume
Inspecteur en chef d’une brigade spéciale de la police du roi Philippe XV,
détective officieux lors de mes temps libres.


HISTOIRE ET CARACTERE
Fils de général, petit-fils de général, mon destin a semblé tracé dès ma naissance. Tout petit, ma famille voyait en moi un autre général Dupin, et mon éducation stricte et bien trop rigoureuse est allé de pair avec ces espoirs.
Mais esprit rebelle et rempli d’idées nouvelles, j’ai suivi l’évolution de cette société, et ai quitté les vieux préceptes familiaux. On voulait me marier ? Je suis devenu un séducteur invétéré. On voulait me faire fervent catholique ? Je suis devenu protestant dans le secret. On voulait me faire général ? J’ai choisi la voie de la police, et ai délaissé l’armée.
Etre constant, déterminé et froid en affaires, je suis cependant à l’opposé du personnage que je souhaite imposer à mes hommes. Si au travail je suis implacable, fin limier et tenace, je suis en réalité un homme plein de vie, au caractère explosif, et sachant apprécier les soirées en bonne compagnie !

De simple policier, mes talents m’ont aidé à gravir les marches, jusqu’à devenir inspecteur en chef de la petite brigade spéciale de la police de Paris. Vénéré parmi mes semblables, je suis en effet excellent chef et inspecteur, intègre et droit, au jugement sûr. Si ma vie privée est parfois dissolue, ma vie professionnelle est son inverse : observateur, calculateur et manipulateur s’il le faut, je sais faire marcher tout les rouages de mon cerveau pour arriver jusqu’à la vérité.
Je suis d’une indéfectible amitié, et ma franchise est réputée. Bon vivant, je suis après le travail un compagnon de jeu idéal !

Depuis peu, je prends de mon temps libre pour résoudre des affaires privées, et les grands de ce monde n’hésite pas à venir me confier leurs secrets les plus noirs…




William WALPOLE
Juge réputé de Paris, nos chemins se sont croisés lors d’un grand procès qui fit trembler la ville, et dont le suspect a été arrêté par mes soins. Nos relations sont affables, même si je lui cache mes doutes à son sujet, et que nous nous défions l’un de l’autre. Je sais que son impartialité n’est pas si solide qu’il paraît, et dans cette affaire Sérouville, je tiens à montrer qu’il a pu être corrompu.
Je passe beaucoup de mes temps libres à démêler cette affaire, ne souhaitant en parler à quiconque.
[by Christian Bale - Sujet de Philippe XV]
César de DUNNOYE
Un proche a qui j’ai rendu de menus services, mais depuis peu, notre amitié s’est vu assombrie de mon côté. Une personne inconnue, mais puissante m’a en effet demandé de chercher dans le passé et le présent de cet homme quelques failles et noirs desseins. Je ne sais de quoi il s’agit, mais l’inconnu paye grassement, et sachant séparer ma profession de ma vie privée, je me suis lancé dans ces recherches, sans en toucher un seul mot à César.
[by Jude Law - Elite royale]
Charlotte DESFONTS
Je la connais sous le nom d'Amélie Desfonts, et suis son amant officiel...mais seulement en apparence, car ni l'un ni l'autre ne tenons à une certaine fidélité, et si j'accumule les conquêtes, Charlotte ne se prive en rien pour aller voir cet hôtelier. Mais depuis quelques semaines, le mot de "noce" bruisse dans mes bureaux et entre mes collègues: je tiens à vérifier d'où ces rumeurs viennent!
[by Isla Fisher - Sujette de Philippe XV]


Dernière édition par Isabelle de Sérouville le Jeu 4 Nov - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Sam 30 Oct - 19:57


Charlotte DESFONTS
feat Isla Fisher
(c) Absolute
J'attends qu'une bonne âme aie pitié de moi!

Mon âge
34 ans
Mon lieu de naissance
Sous la seconde République, à Limoges.
Mon statut dans ce royaume
Camériste d'Angélique de Sérouville sous l'identité de sa soeur, Amélie Desfonts


HISTOIRE ET CARACTERE
Approchez-vous un peu plus…là…n’êtes-vous donc pas surpris par cette frappante ressemblance entre Amélie Desfonts et moi ?
Si bien sûr, il y en a une ! Et cela est fort logique, car nous sommes sœurs.
Ce qui nous a séparées, c’est la politique et l’Histoire.

A peine âgées de 6 et 5ans, nos parents ont découvert ce passage séparant deux mondes, deux Histoire que scindaient déjà cette famille.
Couple déchiré, nos parents n’ont su faire fi de leurs idéaux et les volontés républicaines de notre mère n’a su atténuer les désirs monarchistes de notre père.


Deux mondes, deux Histoires, deux filles.
Je restais dans cette Histoire auprès de notre mère, alors qu’Amélie suivait notre père dans ce royaume de Philippe XV.

Ma vie aura été bercée par ce désir de retrouver ma sœur aînée et au fil des années, ce désir se sera mué en une volonté de changer de monde et vivre dans une République dont mon père m'entretient beaucoup.

Nous nous retrouverons, mais bien plus tardivement, lorsque la disparition de notre père, bien trop présent, sonnera pour moi les cloches de la libération. Une terrible épreuve achèvera de me convaincre, lorsque ma plus chère amie disparaîtra tragiquement.
Je partirais donc à l'âge de 30ans, mais dans un malaise indéfinissable, ne pouvant me convaincre d’abandonner ce qui s’était construit autours de moi. Je retrouverais Amélie et toutes deux avons décidé de ce plan ensemble : nous échangeront nos places.

En République Amélie endosserait mon rôle comme gouvernante des enfants Mac Mahon, tandis qu’en monarchie, je deviendrais Amélie. Toutes deux pourrons alors vivre cette vie que nous n'avons pu connaître.
Je prétends un déménagement lointain afin de commencer une nouvelle vie à Paris.

Douce et calme en apparence, je n’en suis pas moins vive et peu dénuée d’humour. Sans cesse à l’écoute et à l’affût de tout ce qui se dit. Si je semble vertueuse, je n’en suis pas moins sournoise et peux très vite être adepte des coups bas, sans cependant agir avec lâcheté. J'aime séduire, planifier, calculer et inventer ; ma curiosité me pousse à tout connaître, mais ma plus grande difficulté est sans aucun doute la vie d’Amélie qu’il me faut vivre. Notre nom est heureusement encore inconnu à Paris, j'ai donc pu être aisément embauchée auprès d'Angélique de Sérouville grâce à mon expérience de gouvernante.

Mais notre secret, nul ne doit l'apprendre et nous nous sommes juré de ne jamais le dévoiler à quiconque.

La vie fait de moi une grande comédienne, talent dont j'use à la perfection !




Angélique de SEROUVILLE
Ma maîtresse, que je sers donc en tant que camériste. Nous nous parlons courtoisement, même si nous n'avons pu avec les années tisser de liens plus proches. Nous ne restons que dans une relations polie, s'étalant peu sur nos propres vies privées. Je retiens néanmoins les moindres détails que j'observe chez la princesse.
Mais depuis quelques temps, elle semble de plus en plus inquisitrice de ma vie et je tremble de voir mon secret éventé. Petit à petit, elle me pousse à prendre époux.
[by Catherine Zeta-Jones - Elite royale]
Gabriel DUPIN
Officiellement, l'inspecteur et moi formons un couple uni et solide, mais les adeptes savent qu'il n'en n'est rien et que de chaque côté, les aventures s'enchaînent pour lui, alors que je découche bien souvent. Cependant, la situation devient peu vertueuse aux yeux de la princesse que je sers et elle me pousse ainsi à me faire épouser par Dupin.
[by Shia Labeouf - Sujet de Philippe XV]
Martin SAVARY
Les amants terribles, comme les surnomment certains habitués. Je suis devenue une habituée du petit café de l'hôtel et petit à petit, la relation amicale s'est mué en une attirance passionnelle. Mais si l'hôtelier craint de devoir un jour s'engager et reste sur ses gardes, je vois mes sentiments grandir dangereusement et serais prête à lui confier beaucoup de choses...
[by Joseph Gordon-Levit - Sujet de Philippe XV]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Sam 30 Oct - 19:58


Martin SAVARY
feat Joseph Gordon-Levitt
(c) Barda
Une bonne âme a déjà eu pitié de moi!

Mon âge
27 ans
Mon lieu de naissance
Clermont-Ferrand, dans ce royaume.
Mon statut dans ce royaume
Propriétaire et gérant de l'hôtel du Passage


HISTOIRE ET CARACTERE
Né d’un père avocat, j'ai été élevé librement et sans peu de contrainte. Père absent, mère transparente, celle-ci me laisse les mains entièrement libres et j'ai été un garçon dissipé et turbulent, montrant alors un fort caractère.
Malicieux, parfois vicieux, j'oscille depuis très longtemps entre la morale et l’illégalité. Si je fus ambitieux en imaginant suivre les traces de mon père, j'abandonne pourtant mes étude de droits, me consacre à la comédie, au théâtre, à des petits pamphlets lancés sans conviction, et mène une vie très dissipée à l’image de mon caractère.
Enjoué, agréable et de bonne compagnie, je ne suis cependant pas un ami fidèle, et raisonne vite avec mon portefeuille.

Sans désir d'avenir particulier, brouillé avec mon père, je reprends cette petite auberge à la mort du propriétaire; par mes talents oratoire et ma gouaille naturelle, je m'attire grand nombre de clients et fais prospérer ma petite affaire plus que je ne l’avaitsimaginé !

Mais la curiosité me pousse à toucher à tout: en 1870, j'entre, sans le vouloir vraiment, dans le complot visant à faire chuter le 1er Ministre alors en place : Jacques de Guise. Celui-ci en vint à se suicider, faisant ressortir en moi une culpabilité qui me rongera toujours. Mettant mes scrupules de côtés, je m'emploierais à faire tomber les têtes de ce complot, notamment celle d’Isabelle de Sérouville.

Désintéressé et cachant mon jeu, je reste dans les sphères intrigantes, offrant mes informations aux plus offrants, sans jamais montrer en public qui je suis réellement.





Auguste de SEROUVILLE
Quelques démêlés avec le plus proche lieutenant du prince m'auront fait l'homme de main de ce dernier. Non pour de basses besognes, mais pour des informations, des détails, et tout ce que demande le métier de mouchard. Je joue parfois avec mon identité, mais ce petit jeu dangereux voit ses limites sans cesse repoussées. Sans me l'avouer, j'aime plus que tout ces demandes atypiques du prince. Cela me permet également de rester en contact de sa fille Isabelle.
[by Gerard Butler - Elite royale]
Charlotte DESFONTS
Sous le nom d'Amélie, elle est cette amante terrible et passionnée, tout autant que je le suis pour elle. Mais cette relation doit se cantonner à cette attirance physique, car je récuse toute idée de mariage. Je cherche ainsi à m'éloigner des sentiments de Charlotte que je sens de plus en plus forts, tout en ouvrant les oreilles: Charlotte me confie beaucoup de choses, ces derniers temps...
[by Isla Fisher - Sujet de Philippe XV]

Apolline NOLLENT
Cette femme fouine, observe et cherche sans nul doute des informations qui lui seront utiles. Est-elle espionne, journaliste en peine, ou simplement trop curieuse? Quoi qu'il en soit, cette amante d'un seul soir est devenue une amie de "boulot", et je n'ais pas hésité à la présenter à Auguste de Sérouville.
[by Analynne McCord - Cette Histoire est mon Eldorado]
Isabelle de SEROUVILLE
Croisés au hasard d’un évènement public, encore adolescents, le fils d'avocat que je suis et la jeune princesse, pourtant si opposés en apparence, nous somes rapprochés et entre nous est né cet amour adolescent, une première passion encore jeune.
Mais à mes yeux, la mort du ministre provoquée par les intrigues menées par Isabelle a mis un terme définitif à cette relation. J'ai ainsi trahi en aidant au démantèlement du complot et me suis fait d'Isabelle une des plus farouches ennemies, déterminée à ma chute.
Pourtant, pour moi les sentiments ne sont pas entièrement taris et malgré cette détestation ouverte, il m'arrive de reculer par culpabilité.
L’un et l’autre nous livrons alors une guerre silencieuse, matérialisée par des coups bas et sombre. Quand cela éclatera-t-il ?
[by Ashley Greene - Elite royale]


Dernière édition par Isabelle de Sérouville le Mar 3 Mai - 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle de Sérouville
Tyrannic Squaw
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 30/05/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Une brèche? quelle brèche?
Et le coeur?: Anciennement brisé par un traître, il bat aujourd'hui pour mon fiancé...mais chut, il ne doit pas le savoir!
Un secret?: J.F. cherche comploteurs pour écarter Alice de France. Ecrire sous ref. au journal.

MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Lun 15 Nov - 22:16


Joséphine de LUXEMBOURG
feat Gemma Arterton
(c) Tro
J'attends qu'une bonne âme aie pitié de moi!

Mon âge
27 ans
Mon lieu de naissance
Paris
Mon statut dans ce royaume
Âme bien sombre libre et duchesse de Luxembourg


HISTOIRE ET CARACTERE
Née dans cette France de Philippe XV, je veux aider celui que j’aime à recouvrer ses droits !

Voyez-vous mon petit nez retroussé, mes yeux noisette rieurs et cette petite moue sur ces lèvres roses ? Ne vous fiez donc pas à cette apparence enjouée et innocente ! Je suis en réalité un véritable démon !
Cultivée, sûre de moi et décidée, je déteste lâcher prise et aurais par-dessus tout le dernier mot, même sachant mes torts. Je suis prête à tout : audacieuse, ambitieuse, libertine.

Elevée dans une famille nombreuse et unie, j’ai très rapidement eu ma place dans cette société pourtant si troublée dans ces temps de changements royaux. Par ma famille si loyale à la Couronne, si fidèle à ses convictions politiques, mes relations hautement placées se sont pourtant vu diminuer lorsque je décidais de choisir par moi-même mes fréquentations.
D’une enfance calme, obéissante et sans rébellion, je suis entrée dans une adolescence révoltée, remettant sans cesse en cause toute mon éducation.
N’imaginez pas que je souhaitais vivre comme un homme ! Loin de moi ces idées ! Mais je décidais de comprendre les choix familiaux, quitte à les abandonner : catholicisme, loyauté à la Couronne, révolte contre la reine, allégeance à cette régence…je rejetais d’instinct tout ce que ma famille m’imposait.

Sans religion, fidèle à la Couronne et à la jeune Alice que je ne cesse de défendre, j’ai choisis mon propre camp, jusqu’à ce jour d’octobre où je rencontrais Gustave de Guyenne, comte dur et froid.
Ce soir d’ivresse, aidé par mon jeu audacieux de séduction, il me conta la plus formidable aventure que je n’ai jamais entendue. Il ne me suffisait que cela pour éveiller mon esprit batailleur ! Il me fallait me jeter dans cette bataille : pour quelles raisons ? Qu’ai-je à gagner à détruire cette brèche et à montrer au monde que les Guyenne doivent recouvrer leurs droits ? Rien, si ça n’est l’amour d’Alexandre de Guyenne et cette possibilité de devenir reine de ce royaume.




Alexandre de Guyenne
Alexandre…ce seul prénom fait battre mon cœur plus que de raison. Pour lui, je suis capable de tout, du pire comme du meilleur, mais surtout du pire. Pour lui, je mets mon imagination au service de ses desseins, jusqu’à décider ce qui serait bon pour lui ; je sais quel ascendant je possède sur Alexandre et pour atteindre son but et le mien, je crée les pires œuvres dont je suis capable.
Je suis son démon, dit-on, mais par amour, que ne feriez-vous pas ?
[byHenry Cavill - Je dois résorber cette brèche!]
Emilie Von Dalhem
Cette petite peste est bien trop naïve ! Espère-t-elle voir Alexandre tomber sous son charme ? Elle n’y parviendra jamais et je place mes pions pour l’éloigner au maximum. Pour moi, elle n’est qu’un faire valoir, une pièce dans mon échiquier que je supprimerais de ma vie dès mon but atteint. J’ai pu demander à Alexandre de la manipuler : j’en suis certaine, rien ne pourrait le faire s’éloigner de moi, surtout pas cette idiote !
[by Léa Seydoux - Citoyen de la République]

Victor Von Dalhem
Si la nièce ne m’inquiète pas, en revanche je garde à l’œil l’oncle, pour qui je m’efforce de rester celle que je dois être : la fraîche et pimpante comtesse de Luxembourg. Je l’endors sous des belles paroles, sous des récriminations contre ce gouvernement français qu’il n’apprécie pas, mais malgré tout, je sens que mes efforts n’ont pas encore aboutis. Cet homme est un réel danger dont il faudra me défaire.
[by Robert Downey Jr - Citoyen de la République]

***********************
La plus grande ambition n'en a pas la moindre apparence
lorsqu'elle se rencontre dans une impossibilité absolue
d'arriver où elle aspire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zita de Craon
Grande Manitou
avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 06/11/2009

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je la nie mais si elle existe, ce n'est certainement pas mon Histoire qui en pâtira ...
Et le coeur?: Pour l'instant il ne bat que de peur !
Un secret?: Je suis parait-il le portrait craché d'une Reine Médiévale !

MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   Ven 3 Déc - 17:39


Thierry de VERMANDOIS
[Alias Julien Les Baux]
feat Leonardo di Caprio
(c)lj & Tumblr
J'attends qu'une bonne âme aie pitié de moi!


Mon âge
32 ans
Mon lieu de naissance
Paris au coeur du Royaume de celui qui me traque.
Mon statut au cœur de cette quête
Criminel repenti qui désormais en défend d'autres.




HISTOIRE ET CARACTERE

Connaissez vous l'expression : On ne fait pas d'omelettes sans œufs ? Sans doute, alors je vous dirai dans le même esprit, que l'on ne fait pas un bon défenseur de criminels sans en avoir été un. Rassurez vous, je ne suis pas non plus un psychopathe, l'homme que j'ai tué l'a été sous le coup d'une colère terrible. C'est tout simple, il y a dix ans je suis rentré chez moi et j'ai découvert mon épouse bien occupée avec son amant. Coeur brisé car je l'aimais sincèrement, jaloux excessivement, blessé dans mon orgueil, jeune et impétueux, je ne pourrai pas justifier mon geste mais ce qui est fait, est fait, je l'ai poignardé. Est-ce que je regrette ? Oui et non. Oui car c'était un humain et que ma conscience me travaille, non car il n'empêche que c'était un " salaud ".

J'étais noble et courtisan. J'étais bien vu et apprécié même. Mais l'assassiné l'était bien plus que moi, un duc ou un marquis je crois. En une nuit, tout bascula et je devins l'ennemi public n°1. Traqué, pourchassé, je trouvais refuge en province chez un brave homme : Frédéric les Baux, avocat brillant qui malgré ma culpabilité, m'a jugé innocent. N'ayant absolument rien comme formation en matière de droit, je peux dire qu'il a été mon mentor. Devenu maître du barreau, je prêtais serment sous un faux nom, le sien. Il est mort, il y a quelques semaines me laissant ses dossiers. Tout un héritage dont j'essaie de me montrer digne. Pour ça, j'ai remis les pieds à la capitale où après toutes ces années, nul ne se souvient encore de mon affaire, mais sait-on jamais, je reste sur mes gardes. Toujours est-il que pour l'heure, toute personne arrêtée par la police a mon soutien et je sais que ça les agace au plus haut point, car j'ai désormais ma petite réputation. Mes plaidoiries ont déjà fait mouche auprès des jurés et je compte bien continuer. S'ils savaient tous qui je suis ... Parfois j'en ris jaune !




Elsa d'AUTUN
J'ose plaider devant elle la cause des Cathelineau, quelle audace ou quel courage vraiment, car sa rancune la rend butée à l'extrême ! D'abord excédé par ses oeillères, je dois avouer que son amertume et ses arguments ne me laissent pas de glace. A moins que ce soit son charisme ... Suis je donc fou d'éprouver une attirance pour elle, alors que je me suis promis de ne plus ressentir quoique ce soit pour une femme ? Donc je lutte de toutes mes forces contre ce cœur qui bat. Le combat est rude, mais je sais que ma raison l'emportera ... ou pas !
[by Anne Marie Van Dijk -Elite Royale]
Xavier CATHELINEAU
Nous sommes des amis de longue date et de très bons amis, je dirai même des frères. Est-ce d'ailleurs pour ça que je n'apprécie pas particulièrement sa sœur ? J'ai toujours été là pour lui et en particulier dans tous les coups durs. La seule chose que je lui ai jamais dite est ce meurtre passionnel que j'ai commis. Dernièrement bien que sachant son père coupable, j'ai accepté de plaider sa cause auprès de la Duchesse et de prendre sa défense au procès.[by Raphaël Personnaz - Cette Histoire est mon Eldorado]
Asalaïs De FOIX
La brusque réapparition d'une sœur en études depuis des années, dont personne ne se souvient, car l'ayant vue pour la dernière fois enfant, a attisé ma méfiance. Elle doit le savoir et malgré tous ses efforts pour me persuader de sa fausse identité, mes doutes ne diminuent pas du tout. Alors j'enquête, je ne la juge pas, mais je dois faire la lumière sur cette fille, car je ne veux pas que Xavier soit dupé par une éventuelle usurpatrice. Si j'ai raison, j'aviserai à ce moment là de la conduite à tenir. [by Keira Knightley- Cette Histoire est un Enfer]

***********************
Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom !

LIBERTÉ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etsi.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis grand atout de la Monarchie [8/12]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C EST FAIT JE SUIS GRAND PERE
» je ne suis pas bavard, je peux quant même? mwhaha
» Manfred le grand voyageur!
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .::AVANT DE PENETRER AU COEUR DU LABYRINTHE::. :: 
Diviser pour mieux régner
 :: Pour trouver chaussure à mon pied.
-
Sauter vers: