AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 César de Dunnoye - Je traîne les chaines de la traîtrise comme un galérien !

Aller en bas 
AuteurMessage
César de Dunnoye

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 07/11/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Un soupçon de doutes mais rien de vraiment concret !
Et le coeur?: Elle ne me laisse pas de marbre, malgré sa froideur orgueilleuse, un brin de taquinerie, peut-être cassera t-il la glace ?
Un secret?: Je commence sérieusement à douter de mon plus fidèle ami.

MessageSujet: César de Dunnoye - Je traîne les chaines de la traîtrise comme un galérien !    Jeu 9 Déc - 17:40




    © icon : lj & gif

    César Philippe
    de Brienne


    26 ans
    Prince de Dunnoye et comte de Loménie.


    Fils aîné d'une des plus vieilles familles françaises, mes origines remontent jusqu'au XVème siècle, d'où je tire mon prénom.Famille de fidèles serviteurs du roi, rien ne pouvait donc plus me prédestiner à mon rôle, que les études de droit que je fis à l'Université. Nommé aide du Chambellan à 24ans, j'ai, grâce à mon nom, ma fortune et mes parents, obtenu les faveurs du roi. Je suis un homme fidèle et droit, respectueux, et doté d'un grand sens de l'observation.

    Je sais rester discret lorsque ma charge me le demande, mais le soir, je me montre extraverti, joueur, attirant les regards. Je suis en effet très attaché à l'apparence, et même si je ne suis pas de ces hommes séducteurs et volages, je ne rechigne pas à une agréable compagnie.

    Néanmoins, je suis un être calculateur, et capable de nombreuses choses afin de parvenir à mes fins. Je sais me montrer susceptible lorsqu'un échec retentit. Toujours tiraillé entre deux eaux, je veux être fidèle au roi, mais la jeune Alice ne peut obtenir mes faveurs. Je ne sais encore quel chemin prendre, mais influençable, je sais que je peux être un pion pour qui voudra m'utiliser.

    De ma famille, je cache un lourd secret passé, auquel je n'adhère cependant plus. Mon père a toute sa vie caché aux yeux du monde sa confession protestante. Toujours considéré comme un martyr pour sa cause, mon éducation loin de lui m'a cependant fait catholique comme ma mère. Tolérant, tendant à améliorer les relations entre les deux confessions, je ne peux cependant accepter le passé de mon père: celui-ci n'a en effet jamais hésité à financer les actions terroristes des protestants extrémistes. Je le soupçonne d'avoir été lié à des attentats manqués contre le roi.

    Après sa mort, je croyais être débarrassé de ce poids lorsque Angélique de Sérouville m'a révélé être au courant de chaque transaction de mon défunt père.


Liens prédéfinis en cours ...

Je recherche :

Tout type de lien tordu, recherché, original.
De la famille cachée ou autre.
Des amis (mais en sachant que désormais je suis un peu méfiant)
Une personne pour qui j'ai été une victime naïve à l'époque.
Des ennemis.
Une sorte d'enquêteur qui pourrait filer mon meilleur ami.
Une oreille attentive à placer chez miss Sérouville ou / et chez sa mère pour découvrir petits secrets entre autre. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
César de Dunnoye

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 07/11/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Un soupçon de doutes mais rien de vraiment concret !
Et le coeur?: Elle ne me laisse pas de marbre, malgré sa froideur orgueilleuse, un brin de taquinerie, peut-être cassera t-il la glace ?
Un secret?: Je commence sérieusement à douter de mon plus fidèle ami.

MessageSujet: Re: César de Dunnoye - Je traîne les chaines de la traîtrise comme un galérien !    Jeu 9 Déc - 17:51

Sait-on jamais What a Face je suis un homme et un bel homme, je peux être sollicité par plein de groupies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugénie de Baroeul

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/11/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je ne vois pas de quoi vous parlez ?
Et le coeur?: Il semble ensorcelé pour un mystérieux jeune homme...
Un secret?:

MessageSujet: Re: César de Dunnoye - Je traîne les chaines de la traîtrise comme un galérien !    Sam 11 Déc - 9:17

Moi, moi, moi .... je suis une groupiiiiie !!! Razz
Et comme je la meilleure amie d'Isabelle de Sérouville
je crois qu'il y aurait possibilité de faire un lien intéressant... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
César de Dunnoye

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 07/11/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Un soupçon de doutes mais rien de vraiment concret !
Et le coeur?: Elle ne me laisse pas de marbre, malgré sa froideur orgueilleuse, un brin de taquinerie, peut-être cassera t-il la glace ?
Un secret?: Je commence sérieusement à douter de mon plus fidèle ami.

MessageSujet: Re: César de Dunnoye - Je traîne les chaines de la traîtrise comme un galérien !    Dim 16 Jan - 13:33

Mais ça sera avec plaisir m'zelle.

Pour pouvoir plus cibler et mieux réfléchir, vous voudriez un lien positif, négatif, mitigé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugénie de Baroeul

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 06/11/2010

Jardin Secret
Et cette brèche?: Je ne vois pas de quoi vous parlez ?
Et le coeur?: Il semble ensorcelé pour un mystérieux jeune homme...
Un secret?:

MessageSujet: Re: César de Dunnoye - Je traîne les chaines de la traîtrise comme un galérien !    Dim 16 Jan - 13:55

je verrais bien un lien positif... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Mirabeau

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 21/01/2011

Jardin Secret
Et cette brèche?: Un vrai dilemme pour moi. La République ? Mon idéal mais ma mort. La royauté ? Ma vie, mais pas mon idéal.
Et le coeur?: Un Mirabeau ne s'épouse pas parce qu'il est beau, mais parce qu'il est riche.
Un secret?: Qui n'en n'a pas ?

MessageSujet: Re: César de Dunnoye - Je traîne les chaines de la traîtrise comme un galérien !    Dim 23 Jan - 14:24

Bonjour César de Dunoye !

Tu cherches un ami ? Gabriel est mon prénom, marquis de Mirabeau (mais hélas pas Dupin... mais en es-tu bien sûr ,) !! Ambitieux et provincial, je débarque dans la capitale bien décidé à embrasser la carrière de diplomate, dans l'entourage proche, voire très proche de Philippe XV pour qui j'ai un dévouement sans faille.
Donc ce qui peut nous unir : la faculté de droit, ton poste d'aide du Chambellan évidemment, mais surtout un caractère très proche du tien. Je suis d'une amitié sincère et fidèle, entière et sans calcul. Je suis aussi très travailleur, mais à l'occasion un rien volage et j'aime les distractions et la bonne compagnie.
Je compte procéder en deux étapes en assurant ds missions secrètes dans un premier temps, muet comme une tombe, je suis prédisposé à cela. Mais je garde en objectif un poste de diplomate.
Donc c'est tout naturellement que j'ai pensé à toi pour devenir ton ami proche, le Gabriel dont tu parles, et donc j'attends ta réponse afin que nous puissions nous mettre d'accord sur certains points que je te dévoilerai sur le futur en mp, bien sûr.



Paris, le 24 janvier 1875
Cher Prince et cher ami,


Au terme de beaucoup d'hésitation et après avoir établi ma réputation dans la bonne terre de Provence, j'ai décidé d'embrasser une carrière politique et diplomatique.
Où, ailleurs qu'à Paris, cela eut-il été possible ?

Je tenais par la présente à vous faire connaître que j'étais arrivé sur les lieux et que je me tenais à votre disposition au cas où vous prenait l'envie de renouer nos liens, jadis très forts.

J'ose espérer que votre seigneurie n'aura pas oublié et me fera l'honneur de répondre à cette requête afin que je puisse espérer être présenté à Monsieur de Marsailly qu'il convient de connaître en ces lieux.

J'ai acquis pour ma villégiature un hôtel particulier tout près du Palais de la Cité. On y peut venir en toute sécurité grâce à une porte dérobée et dans un salon particulier lui-même bien caché.

Comptant sur votre réponse, qu'il plaise à votre seigneurie d'accepter mes sentiments très cordiaux.

Marquis Ange Gabriel Riquetti de Mirabeau



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: César de Dunnoye - Je traîne les chaines de la traîtrise comme un galérien !    

Revenir en haut Aller en bas
 
César de Dunnoye - Je traîne les chaines de la traîtrise comme un galérien !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AP MIRRODIN BESSIEGED
» Traîtrise chez les Naugrims
» A traître, Akuhei et demi!
» Tournoi SDA le 17/01/2010 aux JFJ10
» PV de mission : Le Traître

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .::AVANT DE PENETRER AU COEUR DU LABYRINTHE::. :: 
" Voici demain qui règne aujourd'hui sur la terre."
 :: Lions nos existences
-
Sauter vers: